Filtrer par
Date

Santé et Social / Droit / Enfance - Adolescence - Parentalité - Conjugalité

Différenciation des positionnements "agrémenteur" / employeur Points communs et différences Conséquences sur l’appréciation des demandes L’applicabilité de la procédure d’agrément de droit commun Les entretiens et les visites Les délais La motivation des décisions La « conversion » des agréments entre domicile et maison d’assistants maternels L’applicabilité des critères d’agrément de droit commun Les critères légaux de l’agrément Le référentiel national d’agrément des assistants maternels L’applicabilité de critères spécifiques à l’exercice en maison d’assistants maternels La conformité à la législation concernant les établissements recevant du public La vérification de la capacité à travailler en équipe La vérification de la capacité à exercer dans un cadre de délégation d’accueil Le cumul de l’exercice à domicile et en maison d’assistants maternels Le suivi et le contrôle des assistants maternels en maison d’assistants maternels Les pouvoirs de suivi et de contrôle du service de protection maternelle et infantile Suspension et retrait de l’agrément Conséquences sur la pérennité de la maison d’assistants maternels

Durée
Présence

Présentiel

790 € TTC Soit 948 € HT

Santé et Social / Certificats et diplômes

Module 1 : Le cadre d'exercice en établissement de santé ou établissement social ou médico-social relevant de la fonction publique hospitalière (6 jours) - Les missions de service public et l'organisation régionale de soins - L'établissement de la fonction publique hospitalière (FPH), statut juridique, règles de gouvernance de l'hôpital, instances spécialisées, organes de décision - Statut des personnels de la FPH et développement des ressources humaines - Les différentes activités médicales de l'hôpital (urgences, plateau technique…) - Les activités des structures de santé extrahospitalières (HAD, SSIAD…) - L'organisation médicale dans les établissements publics de santé : les pôles médicaux, les unités fonctionnelles, la contractualisation interne - Le mode de financement de l'hôpital et la valorisation de l'activité médicale - Certification et management de la qualité à l'hôpital Module 2 : Les spécificités du secrétariat médical en hôpital (7 jours) - La place de l'usager dans le système de santé - Dispositions législatives et réglementaires relatives au droit des patients - Le secret médical et le secret professionnel - La confidentialité en lien avec les nouvelles technologies de la communication - Le respect du droit à l'image - Le traitement et la transmission des informations - Evolution des techniques d'information médicales : dossier informatisé, télémédecine, transmission informatisée des résultats d'examens - L'approche relationnelle dans un secrétariat médical - Réglementation relative au dossier du patient - Identitovigilance - Valorisation de l'activité médicale - Le Programme de médicalisation des systèmes d'information (PMSI) selon les diverses activités (MCO, SSR, Psychiatrie) - Qualité du codage

Durée
Présence

2 550 € TTC Soit 3 060 € HT

Santé et Social / Gérontologie - Gériatrie

Jour 1 : Les troubles de la déglutition : définitions, causes et conséquences - Les mécanismes de la déglutition - Les sujets à risque - La classification des troubles de la déglutition - Les facteurs augmentant le risque de fausses routes - Les conséquences en cas de fausse route La mise en œuvre d'actions préventives - Les actions préventives à mettre en place au cours des repas - postures, choix des couverts ... - - Avant et après le repas :  la « toilette laryngée » - Le choix de l'alimentation - texture, quantités, aliments à éviter, température des liquides,... - - L'évaluation de la sécrétion salivaire - Les moyens de compensation de la dysphagie Jour 2 : La mise en œuvre d'actions préventives (suite) - L'éducation du patient / résident - La rééducation orthophonique - L'impact psychologique pour le patient / résident Les conduites à tenir en cas de fausses routes - Les signes pouvant annoncer un trouble de la déglutition - Les conduites à tenir et à éviter en cas de fausses routes - L'identification des signes d'étouffement - Un cas particulier : étouffement partiel

Durée
Présence

700 € TTC Soit 840 € HT

Santé et Social / Santé mentale

Jour 1 : Rôle, missions et fonctions de l'IDE et l'AS en psychiatrie - Les missions spécifiques de l'infirmier(e) en psychiatrie au regard du décret du 29 Juillet 2004 - La dimension du soin en psychiatrie - Place, compétences, rôle, missions et collaboration de l'infirmière et de l'aide soignante : - Ressources et complémentarité de chaque membre de l'équipe - Objectifs - cohérence et continuité de la prise en charge... - et répercussions du fonctionnement de l'équipe sur la prise en charge des patients - Le respect de ses compétences, les pratiques de « délégation » - médecin/IDE, IDE/Aide-soignant,... - Jour 2 : La démarche de soins - Le dossier du patient et la place des transmissions infirmières spécifiques en psychiatrie  - Les outils de soins  - Le raisonnement clinique - La démarche diagnostique et la démarche de soins  - Les soutiens possibles pour l'équipe - Education des patients  - Soins psychiatriques et temporalité  - Engagement thérapeutique  Jour 3 : Les techniques de soins en psychiatrie - Les techniques de soins infirmiers à visées psychothérapiques  - Les techniques de médiatisation et d'animation de groupe  - Notions de médecine psychosomatique - La Certification V2014 et les obligations des établissements de santé : La promotion de la Bientraitance en psychiatrie, la prise en charge de la douleur...

Durée
Présence

980 € TTC Soit 1 176 € HT

Jour 1 - La psychopathologie du sujet âgé - Les troubles du comportement liés aux troubles psychiatriques et aux démences - La compréhension des différents troubles rencontrés - Inventaire et typologie des comportements rencontrés en EHPAD Jour 2 - Les manifestations de l'agressivité - Les différentes attitudes possibles face à la violence et à l'agressivité - Leurs impacts sur l'évolution de la situation - La cohérence entre comportement, opinion et expression non verbale - La notion de distance relationnelle - Le travail sur soi Jour 3 - Analyse du mode réactionnel : identification et compréhension des comportements - Les conduites à tenir en cas de violence sur le plan relationnel - Les limites de ses compétences : à quel moment et sur quels critères faut-il faire appel aux ressources de l'équipe ?

Durée
Présence

980 € TTC Soit 1 176 € HT

Santé et Social / Droit

JOUR 1 - Actualisation des connaissances de l'arsenal juridique entourant les droits de la personne âgée en EHPAD - Enjeux et place de la gestion des plaintes et incidents dans le contexte réglementaire et des recommandations (HAS, ANESM) - Accès à l'information, consentement et respect des droits des personnes vulnérables - Responsabilités et rôle des professionnels : directeur, médecin, équipe soignante - Le processus de recueil, de traitement et d'analyse des incidents et des plaintes - Étude de cas : de l'accueil à la contractualisation avec un nouveau résident : comment et avec quels outils? JOUR 2 - Maltraitance et procédure de signalement - Principes de consentement éclairé et de soins adaptés en fin de vie - Place de la famille, des proches et des aidants dans l'organisation de la prise en charge du résident - Les mesures de protection et le rôle de la personne de confiance - Limitation et arrêt de soins : responsabilités, procédures et pratiques professionnelles - Étude de cas : comment sont appréciés les besoins, les attentes et la vulnérabilité dans le projet personnalisé ? - L'aspect réglementaire face au décès : annonce aux familles, traitement du corps et remise des effets personnels

Durée
Présence

700 € TTC Soit 840 € HT

Juridique / Droit Pénal / Management / Gestion des risques / Droit des affaires et des entreprises / Santé et Social / Droit Fiscal / Comptabilité et Audit / Fiscalité

La garde à vue : principes et déroulement Qui peut être placé en garde à vue ? Les objectifs de la garde à vue Le déroulement de la garde à vue : rôle de l'OPJ, informations obligatoires, conduite de l'interrogatoire Vos droits pendant la garde à vue Maîtriser vos réponses aux questions posées Gérer la pression psychologique L’assistance d’un avocat Les confrontations La durée et la prolongation de la garde à vue Le procès-verbal : relecture, signature Focus : le droit d’accès au dossier L’audition libre : cadre juridique et enjeux Audition en tant que témoin ou suspect Déroulement et droits de la personne auditionnée Focus : le rôle de l’avocat dans le cadre de l’audition Suites données à l’audition Se préparer à vivre une procédure pénale Les précautions à prendre en amont Qui prévenir dans l’entreprise ? Les erreurs à éviter L’après-procédure : bons réflexes et risques encourus Exercices de simulation : mises en situation Gérer efficacement la crise engendrée par la procédure Mettre en place une stratégie de gestion de crise Anticiper les scenarii envisageables à court, moyen et long termes Mise en situation Coordonner les équipes et actions de chacun Focus : rôle de la direction juridique dans la gestion de crise Quand communiquer en externe ? Dans quelle mesure ?

Durée
Présence

Présentiel

895 € TTC Soit 1 074 € HT

Santé et Social / Gestion des risques

JOUR 1 - Approche de la microbiologie des infections associés aux soins - Le coût des infections (humain, économique et social) - Cadre juridique de la lutte contre les infections nosocomiales - Les normes (AFNOR et pharmacopée) - Les résistances aux germes - Antisepsie, désinfection, stérilisation - La qualité de l'environnement (eau, air, alimentation, linge, locaux, circuits, déchets) JOUR 2 - Les pratiques de soins et prévention : - Protocoles - Tenues, hygiène corporelle - Méthodes d'isolement - Épidémiologie des infections acquises à l'hôpital : - Enquêtes d'incidence et de prévalence - Surveillance, évaluation, audit - Notions de responsabilités

Durée
Présence

750 € TTC Soit 900 € HT

Santé et Social / Gestion des risques

Matin - Présentation de la gestion des risques (GDR) : contexte et enjeux, quelques rappels réglementaires - Les typologies des risques en établissement de santé - Le cas particulier de la stérilisation : le système qualité en vigueur, la maîtrise du risque en stérilisation - Les outils de gestion des risques à priori et à postériori  - Caractériser le risque : les catégories d'évènements indésirables, - La déclaration, le signalement... - Qui? Quoi? Pourquoi ? - La Gestion des Risques en 5 étapes - Les deux approches de la Gestion Des Risques  (GDR): - Analyse prospective du risque (a priori) : objectifs de l'approche préventive par processus, méthodes d'identification - Analyse rétrospective du risque (a postériori) : objectifs de l'approche corrective ou réactive par EI, méthodes d'analyse des causes - Présentation de cas pratique - La Gestion des risques en stérilisation en pratique Après-midi - Elaborer une cartographie des risques en stérilisation appliquée : objectifs, intérêt, méthodologie d'identification et de hiérarchisation des risques, étapes de réalisation, exemples - Mise en situation sur un CREX : travail de groupe autour d'un cas concrets d'évènement indésirables sur des dispositifs médicaux réutilisables

Durée
Présence

380 € TTC Soit 456 € HT

Management / Gestion des risques / Santé et Social / Juridique / Droit Social

Organisation, rôle et pouvoirs de l’inspection du travail Les organismes relevant de l'inspection du travail : Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle, Direction Générale du Travail, DIRECCTE Les modalités du contrôle de l'inspection du travail Les établissements relevant du contrôle de l'inspection Les personnes en charge de la mission de contrôle et leur position hiérarchique La compétence matérielle et territoriale des inspecteurs Les affichages de sécurité obligatoires Analyse d'un tableau synoptique Déroulement d'une visite de l'inspection du travail Différencier visite improvisée et programmée Cas pratique : réagir en cas de visite de l’inspecteur du travail demandée par les représentants du personnel Les locaux accessibles par l'inspecteur et ceux couverts par le secret Étendue du droit d'enquête de l'inspecteur : les documents accessibles et identifiés confidentiels La liberté de parole des inspecteurs aux salariés Le rôle et la présence des représentants du personnel Décisions de l'inspection du travail et recours Les avertissements ou observations La mise en demeure Le procès-verbal : le « constat d'infraction » Les suites pénales d'un contrôle Les autres décisions de l'inspecteur : fermeture administrative, saisine du juge des référés, arrêt de chantier Le recours à un conciliateur ou un arbitre de l'inspecteur Les voies de recours : le recours gracieux, le recours hiérarchique, le recours contentieux La mise en place de procédures internes adaptées La mise en place d’alertes à tous les niveaux de l’entreprise Le reporting managérial périodique La tenue des registres et les audits fréquents Interagir avec la médecine du travail après les lois du 6/08/2015 et du 8/08/2016 Organisation et nouveaux rôles des services de santé et du médecin du travail La composition des équipes Les missions des services de santé Organisation : structure propre ou extérieure à l’entreprise (service autonome, interentreprises, médecins du travail et experts spécialisés) Les nouvelles VIP (visites d’information et de prévention) Les visites médicales encore en vigueur Identifier prérogatives du service de santé et responsabilité de l’employeur Les examens médicaux et leur calendrier Les nouvelles visites d’information et de prévention, les examens périodiques et leur modification par accord collectif, les visites de reprise/pré-reprise, surveillance renforcée, les examens sur demande Impacts de la loi Travail de 2016 sur les visites médicales en cas d’inaptitude à tout poste de l'entreprise Comment réagir à l’avis médical ? L’étude du poste et les échanges entre l’employeur et le médecin du travail Cas pratique : comment gérer les VIP et les visites des services de santé dans l’entreprise précédant une visite de reprise d’un salarié ? L’avis d'aptitude (avec ou sans réserve)/l’avis d’inaptitude Les recours envisageables contre l'avis médical : la nouvelle saisine du Conseil des Prud'hommes en référé (loi du 8/08/2016) La responsabilité de l'employeur en cas d’obstacle à l’action des médecins du travail et des salariés

Durée
Présence

Présentiel

910 € TTC Soit 1 092 € HT

Jour 1 - Typologies comportementales et les ressorts de motivation - Les causes de la démotivation : recherche et identification des phénomènes qui la sous-tendent - Les facteurs de cohésion - Les outils de communication favorisant la prévention des malentendus et des conflits Jour 2 - Approche de son style de management - Adaptation de son management, en fonction de l'autonomie sur une tâche de son collaborateur - Les différentes étapes de la vie d'une équipe et le rôle du manager - La valorisation des succès - Les leviers de motivation - Entraînement sur des situations concrètes

Durée
Présence

700 € TTC Soit 840 € HT

La qualité d'administrateur de garde : qui peut être administrateur de garde ? - Quelles représentations ? Qui peut être administrateur de garde ? - Le rôle de l'administrateur de garde : décideur, conseiller… - Compétences et pouvoirs de l'administrateur de garde : - Champ de délégation - Le dépassement de compétence - Articulation avec les autres acteurs Les responsabilités de l'administrateur de garde - Typologie des responsabilités - Pénale, indemnitaire, disciplinaire - Du fait du personnel, du fait d'autrui, des choses gardées, de l'organisation et du fonctionnement des services - Les conditions et modalités de la responsabilité Les outils de l'administrateur de garde - Le nécessaire de l'administrateur de garde - Le rapport de garde - Des protocoles et procédures à jour - Liste des contacts utiles - La forme des outils d'aide Situations pratiques lors de la garde - Hospitalisations de mineurs ou majeurs protégés - Psychiatrie et régime d'hospitalisation - Disparition ou fuite de la personne hospitalisée - Plan blanc, crises et afflux de victimes - Sécurité, sanitaire - Décès et transport de corps - Agression du personnel, - Incendie… Statut de l'usager - Notions de service public et d'usager - Les droits de l'usager du service public hospitalier - Lors de l'admission - Les incidents lors de l'admission (refus d'hospitalisation, les principes de laïcité etc.…)

Durée
Présence

350 € TTC Soit 420 € HT

JOUR 1 Notions générales relatives aux déchets des établissements de santé : - Les principales natures de déchets produits par les établissements de santé - Le circuit des déchets La conduite des projets dans la gestion des déchets : - Les principes d'action en matière de gestion des déchets - La mise en conformité - L'optimisation du cycle de collecte / destruction des déchets - La réduction des déchets à la source - La mise en œuvre d'une politique de maîtrise des déchets et de développement durable Les facteurs clés de succès tirés de l'expérience des établissements : - Bien identifier les enjeux du projet - Travailler avec les acteurs producteurs des déchets - Cibler les unités principales productrices de déchets - Prendre en compte des contraintes liées aux locaux - Professionnaliser la relation avec les prestataires extérieurs JOUR 2 Les actions de changement à engager, notamment en matière de DASRI - La quantité de déchets produits par les établissements - Exemples d'actions déployées au sein d'établissements - Établir un auto-diagnostic rapide avec QUICKSCAN - Réduire le taux de Déchets d'Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI) - Mettre en place les indicateurs - Actions déployées au cas par cas - Création de nouvelles filières L'adaptation de la démarche à chaque service - La formation / information - Optimiser la gestion des flux - Spécification des locaux d'entreposage et de stockage - Relations avec les prestataires et cahier des charges - La politique d'achats durables et le recyclage - Les différents types de contrats d'enlèvement et d'élimination des déchets - Le point sur la réglementation en matière de déchets - Les sources d'informations pour actualiser ses connaissances

Durée
Présence

700 € TTC Soit 840 € HT

Santé et Social / Gérontologie - Gériatrie

JOUR 1 : Les fondamentaux de l'approche gérontologique et de la bienveillance - Connaitre les concepts fondamentaux de l'approche gérontologique  - Les différents aspects du vieillissement  - Connaître les pathologies et handicaps des sujets âgés  - Les troubles organiques  - L'altération des fonctions supérieures - La fragilité, de perte d'autonomie et de la dépendance 2. Approche de la bientraitance : définitions, aspects éthiques et juridiques - Cadre légal et réglementaire de la lutte contre les maltraitances - État des lieux des Politiques Publiques en faveur des personnes vulnérables JOUR 2 : La maltraitance et la bienveillance - Facteurs de risques propices à l'instauration de rapports maltraitants (facteurs individuels, facteurs collectifs, acteurs institutionnels) - Les caractéristiques de la relation maltraitante - Atelier : Jeux de rôles avec la valise Simulateur de Vieillesse dans le but d'altérer nos différentes fonctions telles que le vivent les personnes âgées afin d'appréhender leurs difficultés : - Le lever, - L'habillage, - Les repas, - Les déplacements JOUR 3 : Instaurer la bientraitance La bientraitance : de la démarche éthique aux éléments fondamentaux du « bien traiter » Les différents aspects de la bientraitance : - écoute et disponibilité : soin relationnel - respect de la personne, de ses valeurs, de ses croyances, de ses choix de vie, de ses liens sociaux - maintien et développement de l'autonomie - recherche d'un environnement adapté - exigence de professionnalisme Méthode et analyse des bonnes pratiques de bientraitance - redonner du sens - ne pas dénier les difficultés - analyse de situations à risques - Appui sur les grilles d'analyse de pratiques de la FORAP - Évaluer les risques potentiels de maltraitance - références - risques liés aux conditions d'installation, aux conditions d'organisation, aux conditions de prise en charge  - Axes d'amélioration pour développer une pratique bientraitante

Durée
Présence

980 € TTC Soit 1 176 € HT

Santé et Social / Prise en charge soignante

Jour 1 - Les tendances alimentaires actuelles - Les instances et recommandations : PNNS 1 et PNNS 2 , GPEM/DA et GEMRCN - Notions de diététique : - besoins fondamentaux de l'organisme - principaux nutriments et leurs rôles - composition des aliments : les groupes d'aliments - répartition et équilibre à l'échelle du repas, de la journée, de la semaine, du mois, de la vie Jour 2 - Les rations alimentaires : pour les enfants, les adolescents, les adultes, les personnes âgées - Les régimes - les maladies et mécanismes pathologiques concernés - les aliments autorisés et interdits - notion d'équivalence - adaptation des menus « standard » en menus « régime » - enrichissement et aliments complémentaires

Durée
Présence

700 € TTC Soit 840 € HT

Jour 1 & 2 - Rappel des enjeux de la démarche d'amélioration continue de la qualité dans les établissements sanitaires et de la certification - Rappel des principes fondamentaux de la qualité - le patient/ l'usager - l'approche factuelle - Les principaux dispositifs de la qualité - documentation - indicateurs et mesures - réclamations, plaintes, enquêtes de satisfaction - actions d'amélioration Jour 3 - Les missions du référent qualité - contenu - relations avec les collègues et la hiérarchie, la structure qualité - articulation de la mission de référent avec sa propre fonction - organisation personnelle et temps à passer - Les comportements associés : cycle du changement, résistance au changement et comportements induits. - Les techniques de communication pour optimiser l'adhésion des équipes A distance (via plateforme) : suivi de l'impact à 4 mois

Durée
Présence

1 150 € TTC Soit 1 380 € HT

JOUR 1 - Cadre législatif, obligations réglementaires croissantes et contexte de la certification HAS - Maîtriser les méthodes et outils incontournables de toute gestion des risques : approches a priori et a posteriori, cycle d'amélioration de la sécurité (analyse, hiérarchisation des risques identifiés, traitement, évaluation des résultats) JOUR 2 - Piloter la gestion des risques : mettre en place et gérer un système d'identification et d'analyse des situations à risques sur l'ensemble d'un établissement de soins afin de proposer des actions préventives ou correctives adaptées - Animer : coordonner les groupes de travail relatifs aux risques (vigilances sanitaires, CLIN, EPP, etc.), centraliser les informations sur les risques associés aux soins, informer les décideurs et les acteurs de terrain en cas d'événement, sur le suivi de la démarche et sur la veille réglementaire JOUR 3 - Organiser et déployer : créer un programme d'amélioration de la qualité-sécurité des soins et le programme de formation des professionnels hospitaliers sur ce thème - Structurer et évaluer : mettre en place les outils de suivi (tableaux de bords, indicateurs...), le pilotage par projet (objectif, moyens...), l'évaluation et l'ajustement

Durée
Présence

1 050 € TTC Soit 1 260 € HT

Santé et Social / Gérontologie - Gériatrie

Jour 1 Différents concepts en lien avec la sexualité : - le corps - le corps vieillissant - l'intimité, la pudeur - la sexualité - les soins infirmiers - l'accompagnement …   Les dimensions de la sexualité en institution - Les représentations de la sexualité en institution - Les textes législatifs en vigueur - La sexualité des personnes vulnérables Jour 2  La sexualité en institution - Les contraintes liées à la collectivité : l'architecture, les espaces, les chambres à 2 lits, les couples en institution, etc. et leurs liens avec l'intimité, l'expression de la sexualité - le respect de l'intimité et la notion de pudeur - la préservation de la vie de couple - les limites en regard de : - la notion de vie en collectivité - la protection des personnes en situation de fragilité - Le nécessaire travail d'équipe pour une conduite et un discours commun face aux résidents et leur famille. Le vécu des familles et le vécu des soignants

Durée
Présence

700 € TTC Soit 840 € HT

Le champ du handicap et du droit à compensation Quelle(s) définition(s) du handicap ? La notion de droit individuel à compensation L’architecture institutionnelle et les articulations entre les acteurs Fonctionnement et compétences de la caisse nationale solidarités et autonomie (CNSA) Fonctionnement et compétences des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) Fonctionnement et compétences des commissions des droits et de l’autonomie (CDA) Les différentes prestations de sécurité sociale dont peuvent bénéficier les personnes handicapées L’allocation d’éducation de l‘enfant handicapé (AEEH) Les montants de base et les compléments Les majorations spécifiques Les critères et les procédures d’attribution Focus sur le choix d’option/prestation de compensation (PCH) La pension d’invalidité Les conditions d’attribution Les catégories d’invalidité La détermination des montants L' allocation adultes handicapés (AAH) Conditions d’octroi et attribution Montants et réduction Les nouveaux compléments d’AAH Focus sur les cartes réservées aux personnes handicapées : carte d’invalidité, de priorité et de stationnement Les diverses prestations légales d’aide sociale en faveur des PH L’aide ménagère Les conditions d’octroi La procédure d’attribution Les procédures de récupération L’allocation compensatrice Les conditions de renouvellement Le montant de l’allocation compensatrice Le choix d’option L’aide sociale à l’hébergement en établissement Les spécificités de l’aide sociale à l’hébergement en établissement à titre temporaire ou permanent Les règles d’orientation La participation aux frais Notion de reste à vivre L’aide sociale en famille d’accueil Les conditions d’accueil Les caractéristiques des aides sociales en établissement Les caractéristiques des aides sociales à domicile Les prestations de compensation du handicap (PCH) Le régime général de la PCH Les conditions d’attribution Les besoins couvert La procédure d’attribution Suivi et contrôles Montant et versement de la PCH à domicile Montant et versement de la PCH en établissement

Durée
Présence

Présentiel

1 750 € TTC Soit 2 100 € HT

Santé et Social / Enfance - Adolescence - Parentalité - Conjugalité

Jour 1 - Les bienfaits de la relaxation ludique : - pourquoi ? - quand ? - comment ? - Le rôle essentiel de la relaxation pour le professionnel et l'enfant - Vivre la relaxation pour l'apprendre à l'enfant Jour 2 - L'utilisation de supports divers : musique, contes … - La relaxation sous forme de jeux adaptés à chaque âge - La respiration pour libérer les blocages - Applications : découvrir le corps par le mouvement, se calmer, se détendre, évacuer les tensions négatives, fixer son attention, se concentrer Jour 3 - Les 5 sens pour mieux appréhender le monde - La pratique de l'auto massage - La circulation énergétique et ses différents points - Réalisation individuelle d'une séquence pédagogique adaptée aux besoins des participants (périscolaires, ludothèque, etc...) 

Durée
Présence

980 € TTC Soit 1 176 € HT

Santé et Social / Gestion - Finances - SI

Identifier les principes de la nouvelle tarification et ses impacts sur le compte de résultat prévisionnel - Comprendre le modèle du compte de résultat prévisionnel - Analyser les indicateurs départementaux de référence et identifier les écarts avec votre activité - Tarification à la ressource : intégrer la nouvelle logique déterminée par le niveau des soins requis - Maîtriser les nouvelles réglementations concernant le forfait global soins, le forfait global dépendance et tarif journalier hébergement - Les charges concernées, les modalités de calculs, la mise en place de la convergence tarifaire - Les nouvelles modalités de détermination et d'affectation des résultats Comprendre la logique de l'EPRD et en mesurer les incidences sur la gestion financière et budgétaire de votre établissement - Définition de l'Etat Prévisionnel des Recettes et des Dépenses (EPRD) : intégrer la dimension financière - Appréhender l'architecture et le contenu précis de l'EPRD - Quelle adaptation pour le secteur médico-social - Mesurer l'importance de la situation financière de départ dans l'élaboration de l'EPRD et son utilisation dans le plan pluriannuel de financement Maîtriser les nouvelles modalités de calculs et de gestion financière pour le pilotage de votre EHPAD

Durée
Présence

380 € TTC Soit 456 € HT

Management / Gestion des risques / Santé et Social

Rappel des notions et acteurs clés de la loi Informatique et Libertés Principes essentiels Identification des acteurs concernés Focus sur les nouveaux principes posés par le RGPD (privacy by design, accountability, transparence, etc.) et les conséquences et évolutions pour les acteurs concernés Les enjeux d’un contrôle de la CNIL Les motifs de déclenchement d’un contrôle de la CNIL Le cadre légal du contrôle Les différents types de contrôle Exercice d’application : savoir limiter les éléments déclencheurs d’un contrôle de la CNIL Les aspects procéduraux du contrôle Les conditions de validité du contrôle Les contrôles sur pièces, sur place ou en ligne Les pouvoirs d'investigation des agents et experts de la CNIL Cas concret : identifier les éléments de procédure qui n'ont pas été respectés Se préparer à un contrôle de la CNIL L’intérêt de désigner préalablement un CIL/DPO et la formation des opérationnels Les éléments à conserver et les modalités d’archivage Établir une feuille de route en cas de contrôle Le bon comportement pendant le contrôle Contrôle sur place L’accueil de la délégation CNIL Le périmètre du contrôle : les documents et informations concernés L’étendue du contrôle : ce que les agents de la CNIL peuvent consulter et emporter Le secret professionnel Le délit d’entrave La relecture et la signature du procès-verbal établi par la CNIL Contrôle à distance Les étapes de la procédure Le périmètre du contrôle Les actions à entreprendre Gérer les suites du contrôle La clôture de la procédure de contrôle et ses effets Les réponses à apporter aux courriers de la CNIL : rapports, mises en demeure La formation contentieuse de la CNIL : procédure et décisions Les sanctions encourues en cas de manquement Focus sur le durcissement des sanctions par la loi pour une République numérique et le RGPD Les différents recours possibles Les conséquences pour l’entreprise en termes d’image Impacts du nouveau règlement européen Introduction du guichet unique : harmonisation de la compétence des CNIL européennes en cas de traitement sur différents pays Évolutions des fonctions et missions du CIL vers ceux de DPO Focus : les cas dans lesquels le DPO devient obligatoire

Durée
Présence

Présentiel

930 € TTC Soit 1 116 € HT

Santé et Social / Maternité - Nouveau-né

Jour 1 - Connaître, comprendre et analyser ce qui se joue dans le désir d'enfant (désirs conscients et inconscients) - Pendant la grossesse, que se passe-t-il pour la mère sur le plan psychique et quels sont les impacts d'une perte possible (au premier, second ou troisième trimestre) ? - La mort in utéro : la prise en charge pluridisciplinaire d'une Interruption Médicale de Grossesse depuis l'annonce d'un handicap jusqu'à l'accueil de l'enfant défunt - Le devenir du corps de l'enfant - La culpabilité dans les différents contextes : IMG, mort inopinée et grande prématurité, IVG - Quelle attitude adopter pour accompagner cette souffrance souvent non dite ?   Jour 2 - Le fonctionnement émotionnel : - les 4 émotions fondamentales - comment gérer ses émotions ? - Les mécanismes de défenses - L'écoute dans l'accompagnement - La dimension du toucher dans l'accompagnement Jour 3 - Le deuil périnatal : - ce qui favorise le travail de deuil - ce qui entrave le travail de deuil - Connaître et comprendre les mécanismes qui donnent naissance à l'enfant de remplacement - Les enjeux prophylactiques d'un bon accompagnement - Prendre soin de soi pour pouvoir prendre soin des autres

Durée
Présence

980 € TTC Soit 1 176 € HT

Le site Keytoform utilise des cookies. En continuant votre visite sur notre site, vous donnez votre accord à notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, cliquer ici.

Fermer