Filtrer par
Date

Répondre aux nouveaux enjeux de sa fonction Clarifier son rôle, sa fonction, ses missions Se positionner vis-à-vis de son manager et de l'équipe Responsabilités de l'assistante de direction nouvelle génération Autodiagnostic : Mapping du contenu de son poste. Repérer sa marge de manoeuvre et ses axes de progression. Se positionner comme l'assistante pilier de l'entreprise Gérer son temps et ses priorités pour une organisation fiable Hiérarchiser ses priorités, planifier et organiser ses activités Faire face aux urgences et priorités contradictoires Repérer les activités chronophages Savoir dire non, négocier un délai, relancer un interlocuteur, gérer les interruptions Augmenter sa contribution à la performance globale de l'équipe et du manager Cas pratique : Créer des outils d'aide à l'organisation pour éviter toutes situations de débordements. Collecter et assurer la circulation optimale de l'information Développer un esprit d'analyse et de synthèse Savoir traiter et véhiculer l'Information utile Rédiger des comptes rendus à valeur ajoutée Concevoir et piloter des projets au service de l'entreprise Acquérir les techniques de base du management de projet Recenser et organiser les besoins des utilisateurs Planifier, affecter des moyens, gérer les relations entre les acteurs du projet Former un tandem efficace avec son manager Comprendre et s'adapter aux exigences de son directeur Comprendre son point de vue et développer sa flexibilité face à lui Bâtir des relations positives grâce à l'écoute active Etre proactive : anticiper ses demandes Cas pratique : Adapter votre communication au profil de votre manager : écouter, reformuler, proposer des solutions adaptées Assurer l'interface entre ses interlocuteurs internes et externes Représenter son manager auprès des collaborateurs de l'entreprise Apporter votre valeur ajoutée : contribuer aux relations harmonieuses du service Valoriser au mieux l'image de l'entreprise auprès de l'externe Développer son réseau pour échanger des bonnes pratiques Développer son esprit « Réseau » pour transmettre des savoir-faire Mettre en place et animer des groupes d'assistantes pour développer des pratiques communes Relayer ses actions : journal interne, intranet ? Cas pratique : Identifier un projet lié à son domaine de compétences, fédérer et constituer un groupe de travail, redéployer ses actions dans l'entreprise

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 495 € TTC Soit 1 794 € HT

Définir les rôles, missions et enjeux de l’office manager Office Manager : le référent de l’entreprise, le lien indispensable entre tous Point sur les missions clés : gestion du service administratif,suivi du budget, des services généraux, achats, RH, Communication… Faire face à une multiplicité d’interlocuteurs et identifier leurs attentes Délimiter les niveaux de prise de décisions, les zones de responsabilités et les limites du poste Brainstorming collectif Faire le point, le bilan sur son rôle, ses missions et sa zone de responsabilité par rapport à l’équipe de direction, les autres assistant(e)s, ainsi que les autres acteurs de l’entreprise • Où vous situez vous dans l’organigramme ? • Quel lien avec votre responsable, l’équipe et les autres managers ? • Comment vous positionnez vous : manager, coordinateur, rapporteur, responsable informel ? • Qu’attend-on de vous ? lister les attentes de votre manager, de l’équipe de direction, des autres assistantes et membres du personnel administratif Manager direct ou coordinateur transversal : Se positionner en tant que responsable et recueillir l’adhésion de son équipe S’affirmer dans sa fonction d’Office Manager avec souplesse et fermeté Situer et assoir sa position et fixer les règles du jeu S’affirmer dans son rôle d’interface entre la direction et les clients internes et externes (gestion relationnelle des entités internes et externes) Instaurer un climat de confiance et de respect Cas pratique : Prendre conscience de la nature de son équipe : contexte, degré d’adhésion, maturité, cohésion… Chaque participant analyse des particularités de son équipe : - Qui constitue mon équipe ? (Expérience, ancienneté, spécialisation, appréhension des projets…) - Sur qui vais-je m’appuyer ? Analyser les compétences et les potentiels individuels - Comment vais-je créer la cohésion ? Devenir l’animateur de l’équipe au quotidien : identifier son style et bien se connaître Qu’est-ce que « coordonner une équipe » ? Comprendre les enjeux et analyser les fonctionnements d’une équipe de travail : les fondamentaux du management Diagnostiquer son propre fonctionnement et repérer ses points forts / points d’amélioration Identifier les leviers de motivation et percevoir les freins de chacun Comprendre et analyser les composantes de son équipe Clarifier les rôles et contributions de chacun et répartir le travail selon les compétences et les potentiels Cas pratique : Déléguer et responsabiliser Jeu de rôle : Les participant réfléchissent aux moyens et méthodes de délégation : à qui déléguer ? comment ? pourquoi et quand ? Organiser et gérer efficacement l’activité de son service Apprendre à fixer des objectifs individuels et collectifs pour impliquer tous les membres de l’équipe selon les compétences et les potentiels Etablir les responsabilités personnelles, le niveau et les zones d’autonomie Coordonner un projet de la conception à la réalisation Assurer un suivi qualitatif, effectuer un recentrage si nécessaire (Conception d’indices de satisfaction et de résultats par l’équipe elle-même) Cas pratique : Choisir et utiliser ses outils de gestion et de suivi. A partir des modèles proposés par la formatrice, chacun travail à la création de ses propres outils de gestion Parfaire sa communication relationnelle Valoriser et renforcer l’esprit d’équipe Pratiquer l’écoute active favorisant la compréhension : proposer, faire adhérer, ne pas imposer Donner des directives, les faire respecter, oser féliciter, encourager, formuler une remarque, des exigences, recadrer… Tisser des relations interpersonnelles positives et adopter une attitude constructive et formatrice Prendre du recul Favoriser l’intégration des nouveaux membres de l’équipe Cas pratique : solutionner les situations délicates Techniques de communication pour « restaurer la sérénité propice au bon fonctionnement de l’équipe »

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 495 € TTC Soit 1 794 € HT

1. Diagnostiquer ma performance professionnelle et relationnelle mesurer les nouveaux enjeux liés à mon métier aujourd'hui définir mes critères d'excellence personnelle et mes objectifs m'approprier les 5 clés du haut Niveau de Service Atelier « Diagnostic » : - partage d'expériences (mindmapping) : échanger sur les exigences de mon métier - autodiagnostic : évaluer mon niveau d'excellence professionnelle et personnelle  - exercice pratique : définir des objectifs personnalisés 2. Adopter une posture relationnelle d'affirmation hautement collaborative optimiser mon diagnostic des besoins de mes interlocuteurs : besoins personnels et attentes cachées affiner mon écoute et mon questionnement pour obtenir des informations clés adopter une attitude constructive « orientée solution » et assertive : la communication non violente m'engager et construire une confiance relationnelle pérenne et solide profiler les différents styles de personnalités et m'y adapter en souplesse Atelier « Posture » : - mise en situation : identifier et valider des besoins liés à une demande - jeu de rôles : dénouer un entretien avec une personnalité difficile - exercice pratique : pratiquer l'écoute active 3. Booster mes méthodes de travail et ma proactivité m'organiser selon mes priorités professionnelles et les faire respecter m'engager sur des résultats et valoriser ma valeur ajoutée être proactif(ve), innovant(e) et convaincre autour de mes idées mettre en place un plan d'actions de performance personnelle Atelier « Proactivité » : - codéveloppement : mes priorités et ma valeur ajoutée - autodiagnostic : grille d'autoévaluation de la qualité de mes process et mise en place de solutions - exercice pratique : convaincre autour de mes idées

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 350 € TTC Soit 1 620 € HT

1. Être Assistant(e) aujourd'hui facteurs stratégiques qui font évoluer la fonction connaître et anticiper les attentes de la hiérarchie envers l'Assistant(e) prendre conscience des répercussions sur l'organisation de mon travail Partage d'expériences : réflexion de groupe sur le métier et les attendus de la mission 2. Comment aborder efficacement ma mission ? connaître mes moteurs d'efficacité professionnelle identifier et déjouer les pièges de l'affirmation de soi identifier les points forts de mon style de communication atouts à tirer dans les relations de l'équipe ou du binôme Autodiagnostic : identifier mon style de communication 3. Optimiser mon efficacité professionnelle et personnelle mettre en place une réelle communication opérationnelle organiser, structurer, coordonner le travail en équipe prévenir et anticiper développer initiative et créativité traiter et faire circuler l'information utile prendre et passer le relais dans le service Plan d'actions : définir des objectifs de progrès et un plan d'actions personnel

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 350 € TTC Soit 1 620 € HT

1. M'affirmer comme un interlocuteur efficace et reconnu renforcer une image professionnelle me positionner comme force de proposition comprendre les vraies attentes de mon (mes) manager(s) accroître mon rôle pivot au sein du service, de l'équipe comprendre la culture de mon entreprise pour mieux « l'épouser » Autodiagnostic : évaluer mes pratiques et identifier mes points de progrès 2. Argumenter efficacement m'approprier les fondamentaux d'une bonne communication structurer mon message et valoriser mes idées présenter efficacement mes idées et retenir l'attention Exercice pratique : les fondamentaux de la communication 3. Oser dire maîtriser mes émotions choisir le bon moment trouver le ton juste adapter mes comportements aux situations (gestes, regards, etc.) Jeux de rôle : faire passer mon message 4. Communiquer efficacement… surtout en situation difficile écouter et m'adapter à mon interlocuteur trouver l'énergie nécessaire en cas de déstabilisation garder suffisamment de recul sur les événements du service m'affirmer sans agressivité être ferme et constructif Jeux de rôle : simulations de situations de communication délicates

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 350 € TTC Soit 1 620 € HT

1. Gérer les interruptions dans mon travail faire face aux délégations méthodes et outils d'organisation personnelle : téléphone, classement, agenda, prise de rendez-vous, informations à communiquer maîtriser les leviers d'efficacité quotidienne : affirmation et image de soi, autonomie, esprit d'initiative Partage d'expériences : quels sont les outils d'organisation utilisés par les participants ? 2. Faire face aux urgences analyser mon organisation personnelle identifier mes comportements freins incidence de l'organisation de l'entreprise et des obligations extérieures neutraliser les voleurs de temps construire ma méthode de gestion du temps savoir perdre du temps pour en gagner Autodiagnostic : évaluer ma gestion du temps 3. Prévoir, anticiper, relayer, planifier établir mon plan de travail journalier repérer et sélectionner les tâches prioritaires anticiper les besoins de l'équipe ou du service acquérir des outils d'organisation efficaces transmettre en priorité les informations urgentes et importantes faire circuler les informations auprès des bons interlocuteurs internes ou externes optimiser mes méthodes de classement pour rendre l'information accessible à tous Plan d'actions : élaborer mon plan de travail journalier

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 350 € TTC Soit 1 620 € HT

1. Comprendre les attentes et le fonctionnement de mon (mes) manager(s) nouvelles attentes vis-à-vis des assistant(e)s : initiatives, structuration, anticipation identifier et comprendre les attentes et le fonctionnement de mon manager diagnostiquer et accepter les caractéristiques des relations établies m'adapter en intégrant les modes de fonctionnement de chacun Autodiagnostic : définir mes relations avec mon supérieur hiérarchique 2. Développer des relations constructives et efficaces oser être moi-même et me faire confiance envisager de nouvelles règles du jeu basées sur la confiance et la bienveillance définir et valider un fonctionnement « gagnant-gagnant » et le faire respecter dans la durée me positionner dans et vis-à-vis de l'équipe savoir dire oui et… non et renforcer la coopération Cas pratique : identifier des leviers de progression de l'efficacité de la relation avec mon manager 3. Structurer le temps accueillir les sollicitations et faire face aux urgences gérer les conflits de priorité et trouver du soutien m'organiser pour les absences de chacun anticiper et « faire anticiper » mes propres absences mettre en place une organisation négociée et partagée Diagnostic : identifier et hiérarchiser les priorités 4. Aborder sereinement les tensions prendre du recul par rapport aux événements maîtriser ma communication et contrôler mes comportements différer le traitement d'un dossier ou d'un problème rester vigilant(e) et accueillant(e) en toute circonstance Jeux de rôle : traitement de situations types de blocage Plan d'actions : préparer un plan d'actions concret à proposer à son (ses) manager(s) pour renforcer l'efficacité des relations de travail

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 350 € TTC Soit 1 620 € HT

1. Évaluer les enjeux de ma fonction redéfinir les missions essentielles de l'Assistant(e) de direction analyser mon potentiel relationnel intégrer la dimension éthique de l'Assistant(e) de direction me faire reconnaître dans ma mission et assumer mon rôle me situer et m'affirmer vis-à-vis de mon manager répondre aux attentes et besoins de l'équipe Partage d'expériences : échanges en groupe pour dégager les axes de la mission attendue 2. Renforcer la synergie avec mon manager faciliter la communication informer judicieusement mon manager légitimer mon rôle d’interface avec l’équipe, l’environnement anticiper les réactions de mon interlocuteur adapter mon discours et affirmer mon style assumer mon rôle avec souplesse et fermeté projeter une image professionnelle Diagnostic : mieux connaître mon manager pour m'y adapter 3. Organiser mes missions et celles de mon manager comprendre ma relation au temps identifier mes activités chronophages gérer les urgences et priorités anticiper les besoins, attentes et objectifs de mon manager Cas pratique : choisir un mode efficace de collaboration avec mon manager 4. Consolider mon sens de l'initiative et assumer mes responsabilités situer mon périmètre d'action à la prise de décision prendre conscience des limites imposées ou non assumer mes engagements liés à ma mission participer au renforcement de l'esprit d'équipe Exercice pratique : situer mon rôle et mes zones de responsabilité 5. Organiser et faciliter la prise de décision de mon manager développer une relation de confiance mutuelle définir des objectifs de travail clairs être proactif et anticiper ses attentes différencier : savoir-faire, savoir faire faire, savoir déléguer mobiliser l'équipe pour la réalisation des projets négocier et convaincre avec intégrité définir ensemble les limites d'action passer des contrats clairs Plan d'actions : définir mes objectifs de progrès et mon plan d'actions

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 350 € TTC Soit 1 620 € HT

Rôle et fonctionnement du service juridique Le rôle et les missions du juriste d’entreprise Les services internes « consommateurs » de droit Le rôle des conseils extérieurs : avocats, experts-comptables, commissaires aux comptes, conseils en propriété industrielle, etc. Les outils d’aide à l’organisation : agenda, tableaux de bord et échéanciers Les recherches documentaires et la rédaction de notes de synthèse Cas pratique : recherche et constitution d'un dossier thématique Les actes de l’entreprise Diversité des actes : CGV, contrats, bons de commande, factures, PV, mises en demeure, injonctions de payer, etc. Rédaction des clauses essentielles : objet, prix, conditions de paiement, renouvellement, clause de résiliation, etc. Pour une relecture efficace : les points de vigilance et la mise en place de tableaux de bord Veille et actualisation des documents Suivi des échéances contractuelles Cas pratique : tableau de suivi des échéances Cas pratique : gérer les impacts de la réforme du droit des contrats sur les échéances contractuelles Archivage Numérisation des documents Procédures de stockage et de classement des documents : se repérer, organiser Délais légaux de conservation de certains documents La PI et les données personnelles Préparer un dossier de dépôt de marque, de brevet et d'enregistrement d'un nom de domaine Régime juridique des données personnelles, notions de fichiers et traitements, déclarations à effectuer, droit d’accès et de rectification, contrôle de la CNIL et risques pour l’entreprise Focus : le nouveau Règlement européen sur les données personnelles (RGPD) Cas pratique : tableau de bord des dépôts de marque Le suivi contentieux de l'entreprise Tableaux de bord du contentieux et du précontentieux Indicateurs : enjeu financier, risque commercial, risque image, délais Relation avec les avocats et les huissiers Cas pratique : préparer les pièces d'un dossier contentieux

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 430 € TTC Soit 1 716 € HT

Préparer l’action en justice Réunir les informations relatives aux parties Cas pratique : quels éléments réunir concernant la partie adverse ? Focus : l’utilisation du portail de la justice La représentation en justice : représentation obligatoire/facultative (règles selon les juridictions) Les assignations en pratique : mentions obligatoires, forme, signification de l'assignation, enrôlement, délais et sanctions Cas pratique : canevas de présentation, formules à compléter Les procédures en référé Les requêtes en pratique : mentions obligatoires, ordonnance sur requête Focus : les pièces stratégiques à communiquer Gérer le dossier devant le tribunal Le déroulement des procédures ordinaires devant le TGI, TI, Tcom, CPH : les particularités de chacune Schémas procéduraux devant chaque procédure La mise en état et la communication de pièces : avec et sans RPVA La notion de principe du contradictoire Les différentes règles de preuve Les règles de communication des pièces La réception des pièces du ou des adversaires Cas pratique : contraindre l’adversaire à communiquer des pièces essentielles Cas pratique : mettre en forme les pièces, organiser un dossier dématérialisé Le calendrier de procédure Les incidents de procédure Les conclusions : règles de motivation et structure Tableau synoptique des nullités, fins de non-recevoir et exceptions de procédure Les conclusions : règles de motivation et structure Focus sur la terminologie : les conclusions en réplique, en réponse, récapitulatives Le dossier de plaidoiries : contenu et forme La notification et la signification des décisions de justice Après le jugement L'exécution du jugement : exécution spontanée, forcée Focus : comment et quand mandater un huissier de justice ? Le rôle de l’assistant juridique dans le suivi de l’exécution L’opportunité des voies de recours : l’appel et la cassation L'opposition : dans quels cas ? La nouvelle procédure d'appel en vigueur depuis le 1/09/2017 et les délais impératifs à respecter Tableau synoptique des délais à respecter à peine de nullité L’opportunité d’une cassation : l’interface avec l’avocat aux conseils Gérer la relation clients dans le suivi contentieux La communication régulière sur les honoraires et frais, le calendrier et le déroulé de la procédure La transmission au client des éléments et documents en temps utile La clôture d'un dossier client : remise des pièces originales et signature d’une attestation de remise, récapitulatif des diligences, etc.

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 430 € TTC Soit 1 716 € HT

Appréhender les activités du cabinet pour gagner en efficacité Les activités de conseil et de contentieux L'articulation avec les anciens avoués, les conseils juridiques Les activités d'intermédiaires immobiliers, agents sportifs, médiateurs, avocats collaboratifs Respecter les règles déontologiques de base et circonscrire la responsabilité de l'avocat Les textes applicables aux cabinets d'avocats Le secret professionnel à l'égard des proches du client, des autres avocats, des autorités Assurer la confidentialité des échanges Anticiper et gérer les conflits d’intérêts Tableau synoptique : les règles de communication des pièces Focus : la mise en jeu de la responsabilité professionnelle de l'avocat Cas pratique : conflit d'intérêts et poursuite, ou non, de la défense du client Réagir avec efficacité en cas de perquisitions, d'écoutes téléphoniques, d'interceptions des échanges Réaliser une déclaration de soupçon : anticiper les situations à risque et la procédure à suivre Responsabilité professionnelle Mise en situation : se défendre d’une action en responsabilité d’un client ou d’un ancien client devant le bâtonnier et devant le tribunal de grande instance Focus : les comportements de personnel du cabinet ayant donné lieu à des sanctions disciplinaires de l'avocat Assister l’avocat dans ses démarches auprès des instances professionnelles Le rôle des principales instances : ordre des avocats, CARPA, CNB, conférence des bâtonniers, etc. L'utilisation de RPVA et du e)carpa Les démarches efficaces de l’assistant selon les procédures et les instances Gérer efficacement les plannings des membres du cabinet Tenir l’agenda des tâches, RV et audiences de chaque avocat et juriste du cabinet Mise en situation : savoir distinguer les audiences de mise en état, de plaidoirie, de postulation et de dépôt de dossiers Veiller au respect des délais et prescriptions : mettre en place un système de dates butoirs et de pré-échéances Relations clients : prise de RV, communication de renseignements sur l’état des dossiers, rédaction de courriers Mise en situation : comment gérer les clients difficiles Gérer la facturation Établir une convention d’honoraires Facturer un client institutionnel selon barèmes Établir un état de frais et de débours

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 430 € TTC Soit 1 716 € HT

Jour 1 de la formation Analyser son poste pour mieux l'appréhender Autodiagnostic : Évaluer le contenu de votre poste Analyser son poste pour mieux l'appréhender Outils, intranet, agenda partagés… de quels moyens disposez-vous ? Découvrir les dysfonctionnements et leur chercher des parades Mettre en évidence les besoins des « clients internes » Comprendre les objectifs, besoins, motivations, valeurs et modes de fonctionnement de chacun de ses interlocuteurs. Mettre en évidence les besoins des “clients internes” Définir les besoins des donneurs d'ordre, prendre en compte leurs impératifs Bien comprendre les objectifs de chacun, repérer leur mode de fonctionnement et d'organisation Choisir les meilleures méthodes d'organisation pour être efficace Choisir les meilleures méthodes d'organisation pour être efficace Connaître les outils pour optimiser la gestion partagée du temps Agenda partagé, messagerie, planning et tableaux de bord... maîtriser les outils de gestion du temps Optimiser les tâches réalisées à plusieurs Assurer la fiabilité et la ponctualité dans la réalisation du travail Cas pratique : Création d'un agenda d'assistant(e) Apprendre à évaluer la charge de travail pour mieux gérer les demandes Evaluer les besoins de ses managers Délais, durée, faisabilité… : évaluer le « poids » de chaque tâche Analyser les processus et les tâches récurrentes pour créer des outils facilitateurs Définir et hiérarchiser ses priorités ainsi que celles de ses interlocuteurs Urgent ou prioritaire : déterminer le niveau d'importance de chaque chose Organiser la gestion des différentes tâches Savoir déléguer lorsque cela est possible Jour 2 de la formation Bâtir une méthode de travail valable pour tous ses managers Cas pratique : Construire un questionnement pour établir les priorités Ensemble vous élaborerez un questionnaire qui vous aidera à clarifier les enjeux, hiérarchiser les demandes et donner des bases d'arbitrage entre plusieurs options, afin de vous apporter des réponses pratiques à la question : Mettre en place une organisation personnalisée Installer des tableaux de bord accessibles à tous En expliquer les apports et les bénéfices aux utilisateurs Evaluer la satisfaction des clients internes et externes Mise en place d'une organisation personnalisée Savoir communiquer et négocier Optimiser les informations à votre disposition Rechercher l'information : demander clairement et complètement pour se tenir informé de tout Savoir maintenir la confidentialité entre vos interlocuteurs Mieux communiquer pour une plus grande efficacité Ecouter pour entendre et comprendre : savoir décrypter le discours des personnes Acquérir le réflexe de communication systématique et de mise en commun des informations Mise en situation : Transmettre une information Développer un bon relationnel dans l'équipe Comprendre les diverses personnalités et savoir s'adapter Etablir des relations de confiance dans l'équipe et avec vos managers S'affirmer pour éviter les situations tendues Gérer les demandes contradictoires ou incompatibles, les conflits d’intérêts Savoir s’affirmer quand cela est nécessaire Entraînement à la négociation Construire ensemble des solutions, s'organiser, trouver des adaptations ensemble...

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 495 € TTC Soit 1 794 € HT

1. Mesurer les enjeux de ses missions face à l'environnement juridique des relations d'affaires diversité des fonctions : centralisation, diffusion et traitement des informations se repérer dans son environnement : textes applicables, sources d'information, jurisprudence Cas pratique : à partir de cas concrets, identifier les branches du droit concernées et les références légales 2. Détecter les imprécisions et les manquements dans les documents contractuels vérifier l’existence et la régularité des mentions des contrats et/ou des conditions générales de vente contrôler les signatures, suivre et contrôler l'exécution du contrat aux échéances prévues vérifier la conformité des factures avec les dispositions légales et contractuelles Cas pratique : contrôler l’existence de la clause relative aux pénalités de retard et calculer les pénalités applicables Cas pratique : effectuer une lecture rapide d’un contrat, détecter les clauses abusives 3. Participer au secrétariat juridique des sociétés Partage de pratiques : comment respecter le calendrier ? les règles de forme et les délais des réunions, conseils et assemblées 4. Assurer  la gestion du précontentieux mener une enquête de solvabilité des clients/fournisseurs par rapport : au Kbis, à l’état des privilèges et des nantissements, aux comptes annuels, au patrimoine immobilier envoyer une lettre de relance, adresser une mise en demeure Étude de cas : analyser un Kbis, une lettre de relance et une mise en demeure 5. Participer à la mise en œuvre et au suivi du contentieux se repérer dans l'organisation judiciaire - créer un réseau d’huissiers préparer le dossier dans le cadre de la procédure d’injonction de payer suivre les étapes de la procédure devant le tribunal : calendrier - traiter avec le personnel judiciaire préparer un bordereau de communication de pièces suivre les procédures d’exécution confiées aux huissiers Atelier « Gestion du contentieux » : - établir un bordereau de communication de pièces - préparer une requête en injonction de payer - écrire aux huissiers 6. Réagir en matière de procédures collectives consulter le BODACC pour constater les ouvertures de procédures préparer la déclaration de créance - suivre l’évolution de la procédure Cas pratique : remplir une déclaration de créance 7. Classer et archiver les documents quels documents conserver ? durée de conservation et de prescriptions applicables, quelle confidentialité ? Construction d'outil : tableau de synthèse sur les modalités de conservation et d'archivage des documents

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 420 € TTC Soit 1 704 € HT

TRONC COMMUN A. Secrétariat des sociétés commerciales : les fondamentaux de la vie d'une société (3 jours) 1. Distinguer les différents types de sociétés  et les identifier sociétés commerciales : sociétés en nom collectif - SARL - EURL - SA - SAS - SASU sociétés civiles Construction d'outil : élaborer une fiche récapitulative des points clés de chaque société 2. Maîtriser les formalités liées ŕ la constitution d'une société préparation des statuts et recueil des signatures et des pouvoirs nomination des premiers dirigeants : quel organe compétent ? dépôt du dossier : les différents interlocuteurs, immatriculation au RCS, attribution des numéros d'identification, Kbis Cas pratique : distinguer, dans les statuts présentés, les clauses d'ordre public des clauses libres 3. Comprendre le fonctionnement des sociétés en cours de vie sociale pouvoirs des organes de direction partage de compétences entre les assemblées générales ordinaires et extraordinaires Exercice pratique : appliquer des rčgles de calcul de quorum et de majorité 4. Connaître les principes encadrant les réunions des organes d'administration et de surveillance convocation du conseil (d'administration ou de surveillance) représentation en cas d'empęchement d'un membre du conseil rčgles de quorum et de majorité participation au conseil par des moyens de visio-conférence ou de téléconférence tenue du registre des procčs-verbaux Étude de cas : étude détaillée d'un PV 5. Appréhender les rčgles applicables aux assemblées préparation de l'assemblée : rčgles d'information et communication des documents convocations : modalités matérielles, ordre du jour, délais… calendrier précédant la tenue des assemblées : les différentes étapes Partage d'expériences : ŕ quoi sert le rapport de gestion ? 6. Acquérir les fondamentaux de la tenue des assemblées feuille de présence bureau : composition et mission débats : comment les organiser ? vote des associés/actionnaires formulaires de vote : mandats, procuration, vote ŕ distance registre et signature des procčs-verbaux Mise en situation : comment se passe un vote en session ? B. Secrétariat des sociétés commerciales : perfectionnement pour un secrétariat efficace (2 jours) 1. Nommer et révoquer les organes de direction : quel rôle pour le secrétaire ? recueillir les candidatures et les documents d'état civil quel est l'organe compétent dans chaque structure ? quand mettre ŕ jour les statuts ? 2. Distinguer assemblées et dirigeants : quelle répartition des pouvoirs ? répartition des pouvoirs entre les organes de direction et les assemblées dans les SA de type classique partage des compétences des assemblées générales ordinaires (AGO), extraordinaires (AGE) et mixtes Cas pratique : déterminer l'organe compétent en fonction de la situation décrite 3. Organiser les réunions des organes de direction : conseils d'administration et de surveillance s'assurer de la régularité de la convocation du conseil réceptionner et valider les pouvoirs de représentation valider le quorum et contrôler le respect des rčgles de majorité organiser la participation au conseil par des moyens de visioconférence ou de téléconférence assurer la tenue du registre des procčs-verbaux Exercice pratique : calculer le quorum et la majorité pour assurer la validité des réunions des conseils 4. Préparer les assemblées maîtriser le calendrier précédant la tenue de l'assemblée s'assurer du respect du droit d'information des associés/actionnaires : réunir les documents nécessaires et les transmettre convoquer : maîtriser les procédés, contrôler les éléments ŕ transmettre et respecter les délais attachés Mise en situation : construire un rétroplanning et le mettre en application dans son suivi 5. S'assurer de la bonne tenue de l'assemblée préparer la feuille de présence et vérifier le quorum recueillir les signatures, les pouvoirs gérer les incidents de séance encadrer les votes : comptabiliser les voix, recueillir les bulletins et contrôler le respect des rčgles de majorité assurer la tenue du registre des procčs-verbaux Exercice pratique : calculer le quorum et la majorité pour assurer la validité de la tenue des assemblées 6. Gérer les événements majeurs mettre en place la procédure de contrôle des conventions réglementées, convoquer l'organe compétent et compléter l'ordre du jour assurer le formalisme lié au changement de forme juridique de la société accomplir les formalités liées ŕ l'augmentation de capital perte des capitaux propres : constater/convoquer l'assemblée et fixer l'ordre du jour Cas pratique : réaliser les formalités liées ŕ une augmentation de capital en numéraire C. Pratique des formalités légales de l'entreprise et de ses acteurs (1 jour) 1. Panorama de l'actualité afférente aux formalités légales et implications pratiques 2. Cadre général et pratique des formalités légales quel type d’entreprise doit faire l’objet d’une immatriculation ? quel registre ? quel est le centre de formalités des entreprises compétent ? comment constituer un dossier en vue d’une formalité au RCS ? quid des activités réglementées ? quel contrôle du greffier en charge du RCS ? Exercice pratique : les différents centres de formalités des entreprises 3. Saisir les formalités d’immatriculation personnes physiques et cas particulier de l’entreprise individuelle ŕ responsabilité limitée (EIRL) personnes morales et cas particulier de la SAS Cas pratique : demande d’immatriculation au RCS d’une SAS avec un pacte statutaire de gouvernance 4. Effectuer les formalités de modification personnes physiques : quelles sont les modifications ŕ publier au RSAC, au RCS ou au répertoire des métiers ? déclaration d’affectation d’une EIRL : hypothčse du transfert dans le ressort d’un autre greffe personnes morales : quelles sont les modifications ŕ publier dans un journal d'annonces légales (JAL) et au RCS ? rčgles relatives aux transformations de forme focus sur les fusions, scissions et apports partiels d’actifs Cas pratique : réduction de capital non motivée par les pertes dans une SARL et dans une SAS 5. Opérer les formalités de dissolution et de radiation du RCS personnes physiques : opérer une radiation d’une entreprise individuelle radiations des EIRL personnes morales : formalité de dissolution en fonction du motif et formalité de radiation compte tenu d’un avis du Comité de coordination du RCS point de vigilance sur le boni de liquidation qui figure dans un PV de clôture de liquidation Cas pratique : opération de radiation du RCS suite ŕ une absorption dans le cadre d’une fusion simplifiée 6. Accomplir les formalités afférentes aux titres remplir un registre des mouvements de titres, des feuillets individuels d’associés ou d’actionnaires, établir une attestation d’inscription en compte déterminer, en cas de mutation de propriété des titres (parts sociales ou actions) le lieu d’enregistrement – quid du bordereau fiscal ? savoir si la cession doit faire l’objet d’une révélation au RCS Étude de cas : les cessions dans les sociétés civiles, les SNC et les SARL 7. Déterminer les formalités d’enregistrement fiscal d’actes nommés visés ŕ l’article 635 du CGI reconnaître si l’acte doit faire l’objet d’un enregistrement fiscal et, le cas échéant, le lieu de son enregistrement choisir les bordereaux fiscaux correspondants Cas pratique : prorogation de durée d’une société civile OPTION Sociétés cotées : introduction sur les marchés, suivi et secrétariat juridique (1 jour) 1. Tour d'horizon de l'actualité juridique afférente et des implications pratiques 2. Contexte juridique et financier des sociétés cotées présentation de la société anonyme faisant offre au public de titres financiers les marchés et leurs acteurs comment réussir une introduction sur le marché financier ? comment assurer le secrétariat juridique du fait de l’introduction ? 3. Modalités d’introduction sur les marchés financiers connaître et maîtriser les communications préalables ŕ effectuer auprčs de l’AMF préparer tous les documents requis pour l’entrée sur le marché maîtriser les modalités d’enregistrement du Ť prospectus ť ŕ l’AMF Cas pratique : établir le rétroplanning d’une opération d’introduction 4. Informations financičres d’une société cotée rassembler les informations préalables ŕ une opération financičre quel est le contenu de l’obligation d’information permanente d’une société cotée ? cerner la portée de la disparition de l’obligation d’information périodique d’une société cotée Étude de cas : présentation d’un ensemble documentaire préalable ŕ une opération financičre 5. Suivi des titres émis comment suivre les titres émis ? connaître les dispositions pratiques afin de pallier tout risque d’erreur Étude de cas: présentation d’un tableau de suivi 6. Secrétariat juridique des sociétés cotées comment préparer les rapports ŕ l’assemblée générale, en fonction de sa nature et de son ordre du jour ? sécuriser les conventions réglementées comment rédiger un avis de convocation ŕ paraître au BALO ? quels sont les participants ŕ l’assemblée générale au regard de sa nature et de son ordre du jour ? maîtriser les modes de consultation des associés Atelier Ť Secrétariat juridique ť : - établir le rétroplanning d’une AGO - rédiger un avis de convocation ŕ une assemblée annuelle et le projet de texte des résolutions

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

3 850 € TTC Soit 4 620 € HT

A. Secrétariat des sociétés commerciales : les fondamentaux de la vie d'une société (3 jours) 1. Distinguer les différents types de sociétés  et les identifier sociétés commerciales : sociétés en nom collectif - SARL - EURL - SA - SAS - SASU sociétés civiles Construction d'outil : élaborer une fiche récapitulative des points clés de chaque société 2. Maîtriser les formalités liées ŕ la constitution d'une société préparation des statuts et recueil des signatures et des pouvoirs nomination des premiers dirigeants : quel organe compétent ? dépôt du dossier : les différents interlocuteurs, immatriculation au RCS, attribution des numéros d'identification, Kbis Cas pratique : distinguer, dans les statuts présentés, les clauses d'ordre public des clauses libres 3. Comprendre le fonctionnement des sociétés en cours de vie sociale pouvoirs des organes de direction partage de compétences entre les assemblées générales ordinaires et extraordinaires Exercice pratique : appliquer des rčgles de calcul de quorum et de majorité 4. Connaître les principes encadrant les réunions des organes d'administration et de surveillance convocation du conseil (d'administration ou de surveillance) représentation en cas d'empęchement d'un membre du conseil rčgles de quorum et de majorité participation au conseil par des moyens de visio-conférence ou de téléconférence tenue du registre des procčs-verbaux Étude de cas : étude détaillée d'un PV 5. Appréhender les rčgles applicables aux assemblées préparation de l'assemblée : rčgles d'information et communication des documents convocations : modalités matérielles, ordre du jour, délais… calendrier précédant la tenue des assemblées : les différentes étapes Partage d'expériences : ŕ quoi sert le rapport de gestion ? 6. Acquérir les fondamentaux de la tenue des assemblées feuille de présence bureau : composition et mission débats : comment les organiser ? vote des associés/actionnaires formulaires de vote : mandats, procuration, vote ŕ distance registre et signature des procčs-verbaux Mise en situation : comment se passe un vote en session ? B. Secrétariat des sociétés commerciales : perfectionnement pour un secrétariat efficace (2 jours) 1. Nommer et révoquer les organes de direction : quel rôle pour le secrétaire ? recueillir les candidatures et les documents d'état civil quel est l'organe compétent dans chaque structure ? quand mettre ŕ jour les statuts ? 2. Distinguer assemblées et dirigeants : quelle répartition des pouvoirs ? répartition des pouvoirs entre les organes de direction et les assemblées dans les SA de type classique partage des compétences des assemblées générales ordinaires (AGO), extraordinaires (AGE) et mixtes Cas pratique : déterminer l'organe compétent en fonction de la situation décrite 3. Organiser les réunions des organes de direction : conseils d'administration et de surveillance s'assurer de la régularité de la convocation du conseil réceptionner et valider les pouvoirs de représentation valider le quorum et contrôler le respect des rčgles de majorité organiser la participation au conseil par des moyens de visioconférence ou de téléconférence assurer la tenue du registre des procčs-verbaux Exercice pratique : calculer le quorum et la majorité pour assurer la validité des réunions des conseils 4. Préparer les assemblées maîtriser le calendrier précédant la tenue de l'assemblée s'assurer du respect du droit d'information des associés/actionnaires : réunir les documents nécessaires et les transmettre convoquer : maîtriser les procédés, contrôler les éléments ŕ transmettre et respecter les délais attachés Mise en situation : construire un rétroplanning et le mettre en application dans son suivi 5. S'assurer de la bonne tenue de l'assemblée préparer la feuille de présence et vérifier le quorum recueillir les signatures, les pouvoirs gérer les incidents de séance encadrer les votes : comptabiliser les voix, recueillir les bulletins et contrôler le respect des rčgles de majorité assurer la tenue du registre des procčs-verbaux Exercice pratique : calculer le quorum et la majorité pour assurer la validité de la tenue des assemblées 6. Gérer les événements majeurs mettre en place la procédure de contrôle des conventions réglementées, convoquer l'organe compétent et compléter l'ordre du jour assurer le formalisme lié au changement de forme juridique de la société accomplir les formalités liées ŕ l'augmentation de capital perte des capitaux propres : constater/convoquer l'assemblée et fixer l'ordre du jour Cas pratique : réaliser les formalités liées ŕ une augmentation de capital en numéraire C. Pratique des formalités légales de l'entreprise et de ses acteurs (1 jour) 1. Panorama de l'actualité afférente aux formalités légales et implications pratiques 2. Cadre général et pratique des formalités légales quel type d’entreprise doit faire l’objet d’une immatriculation ? quel registre ? quel est le centre de formalités des entreprises compétent ? comment constituer un dossier en vue d’une formalité au RCS ? quid des activités réglementées ? quel contrôle du greffier en charge du RCS ? Exercice pratique : les différents centres de formalités des entreprises 3. Saisir les formalités d’immatriculation personnes physiques et cas particulier de l’entreprise individuelle ŕ responsabilité limitée (EIRL) personnes morales et cas particulier de la SAS Cas pratique : demande d’immatriculation au RCS d’une SAS avec un pacte statutaire de gouvernance 4. Effectuer les formalités de modification personnes physiques : quelles sont les modifications ŕ publier au RSAC, au RCS ou au répertoire des métiers ? déclaration d’affectation d’une EIRL : hypothčse du transfert dans le ressort d’un autre greffe personnes morales : quelles sont les modifications ŕ publier dans un journal d'annonces légales (JAL) et au RCS ? rčgles relatives aux transformations de forme focus sur les fusions, scissions et apports partiels d’actifs Cas pratique : réduction de capital non motivée par les pertes dans une SARL et dans une SAS 5. Opérer les formalités de dissolution et de radiation du RCS personnes physiques : opérer une radiation d’une entreprise individuelle radiations des EIRL personnes morales : formalité de dissolution en fonction du motif et formalité de radiation compte tenu d’un avis du Comité de coordination du RCS point de vigilance sur le boni de liquidation qui figure dans un PV de clôture de liquidation Cas pratique : opération de radiation du RCS suite ŕ une absorption dans le cadre d’une fusion simplifiée 6. Accomplir les formalités afférentes aux titres remplir un registre des mouvements de titres, des feuillets individuels d’associés ou d’actionnaires, établir une attestation d’inscription en compte déterminer, en cas de mutation de propriété des titres (parts sociales ou actions) le lieu d’enregistrement – quid du bordereau fiscal ? savoir si la cession doit faire l’objet d’une révélation au RCS Étude de cas : les cessions dans les sociétés civiles, les SNC et les SARL 7. Déterminer les formalités d’enregistrement fiscal d’actes nommés visés ŕ l’article 635 du CGI reconnaître si l’acte doit faire l’objet d’un enregistrement fiscal et, le cas échéant, le lieu de son enregistrement choisir les bordereaux fiscaux correspondants Cas pratique : prorogation de durée d’une société civile

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

3 450 € TTC Soit 4 140 € HT

A. Introduction au droit : points clés pour comprendre les bases du droit (2 jours) 1. Sources du droit : comprendre les normes juridiques et s'y repérer analyser la hiérarchie entre les textes juridiques : traités, directives européennes, constitution, lois, rčglements que recouvre la notion de jurisprudence des cours et tribunaux ? quelles sont les caractéristiques de la rčgle de droit ? distinguer les branches du droit : civil, pénal, administratif… Exercice d'application : identifier les différentes branches du droit et reconstituer la hiérarchie entre les textes juridiques 2. Culture juridique : rendre le droit accessible acquérir le vocabulaire usuel : ce qu'il faut retenir du jargon juridique traduction en langage commun trouver et classer l'information juridique Cas pratique : qualifier juridiquement la situation présentée 3. Notion de personne juridique personnes physiques, personnes morales caractéristiques et enjeux de la personnalité juridique personnes privées et publiques Étude de cas : analyse pratique de fiches de synthčse sur les différentes formes de personnes morales 4. Cadre juridique appliqué ŕ l'activité de l'entreprise actes et faits juridiques patrimoine de l'entreprise Cas pratique : distinguer les biens meubles et les biens immeubles, reconnaître et classer les contrats présentés 5. Cadre judiciaire appliqué aux besoins de l'entreprise distinguer les cours et les tribunaux quels sont les professionnels du droit ? découvrir les principales procédures judiciaires et les catégories de décisions de justice suivre le déroulement de la procédure : de l'assignation au jugement appréhender l'exécution des décisions de justice et les délais identifier les différents recours possibles Étude de cas : analyser des schémas de procédures et déterminer le tribunal compétent en fonction de l'affaire ŕ juger B. Assistant(e) juridique : maîtriser les missions clés (2 jours) 1. Mesurer les enjeux de ses missions face ŕ l'environnement juridique des relations d'affaires diversité des fonctions : centralisation, diffusion et traitement des informations se repérer dans son environnement : textes applicables, sources d'information, jurisprudence Cas pratique : ŕ partir de cas concrets, identifier les branches du droit concernées et les références légales 2. Détecter les imprécisions et les manquements dans les documents contractuels vérifier l’existence et la régularité des mentions des contrats et/ou des conditions générales de vente contrôler les signatures, suivre et contrôler l'exécution du contrat aux échéances prévues vérifier la conformité des factures avec les dispositions légales et contractuelles Cas pratique : contrôler l’existence de la clause relative aux pénalités de retard et calculer les pénalités applicables Cas pratique : effectuer une lecture rapide d’un contrat, détecter les clauses abusives 3. Participer au secrétariat juridique des sociétés Partage de pratiques : comment respecter le calendrier ? les rčgles de forme et les délais des réunions, conseils et assemblées 4. Assurer  la gestion du précontentieux mener une enquęte de solvabilité des clients/fournisseurs par rapport : au Kbis, ŕ l’état des privilčges et des nantissements, aux comptes annuels, au patrimoine immobilier envoyer une lettre de relance, adresser une mise en demeure Étude de cas : analyser un Kbis, une lettre de relance et une mise en demeure 5. Participer ŕ la mise en œuvre et au suivi du contentieux se repérer dans l'organisation judiciaire - créer un réseau d’huissiers préparer le dossier dans le cadre de la procédure d’injonction de payer suivre les étapes de la procédure devant le tribunal : calendrier - traiter avec le personnel judiciaire préparer un bordereau de communication de pičces suivre les procédures d’exécution confiées aux huissiers Atelier Ť Gestion du contentieux ť : - établir un bordereau de communication de pičces - préparer une requęte en injonction de payer - écrire aux huissiers 6. Réagir en matičre de procédures collectives consulter le BODACC pour constater les ouvertures de procédures préparer la déclaration de créance - suivre l’évolution de la procédure Cas pratique : remplir une déclaration de créance 7. Classer et archiver les documents quels documents conserver ? durée de conservation et de prescriptions applicables, quelle confidentialité ? Construction d'outil : tableau de synthčse sur les modalités de conservation et d'archivage des documents C. Droit des contrats : maîtriser les bases pratiques (2 jours) 1. Découvrir le cadre juridique du contrat Atelier de présentation : les participants découvrent et prennent leurs repčres dans les différents textes applicables au droit des contrats 2. Appréhender la phase précontractuelle pourparlers, négociations : quelle est leur valeur juridique ? rupture des pourparlers : quelles conséquences ? obligation de confidentialité obligation de bonne foi, devoir de conseil, mise en garde se repérer dans les avant-contrats et connaître leur portée : promesse unilatérale et synallagmatique, pacte de préférence… 3. Respecter les conditions légales pour former le contrat rencontre de l'offre et de l'acceptation : ŕ quel moment intervient-elle ? acceptation d'une offre : quels sont les délais ŕ respecter ? consentement et bonne foi des parties erreur, dol, violence : les vices du consentement et leurs conséquences conditions de validité du contrat : consentement, capacité, contenu licite et certain - quid de la contrepartie ? consommateur/professionnel/non-professionnel : notions et incidences sur les délais de réflexion et de rétractation Exercice d'application : rechercher les conditions de validité des contrats ŕ partir de cas concrets et d'une sélection de décisions judiciaires 4. Comprendre le contrat : son architecture et son contenu l'équilibre des relations contractuelles : les dispositions d'ordre public - contrat d'adhésion/contrat de gré ŕ gré rôle déterminant de la qualification donnée au contrat et de la rédaction de son préambule mentions et rubriques nécessaires ŕ la validité du contrat nature des obligations : distinguer obligations de moyens et obligations de résultats principe de liberté contractuelle et l'obligation de bonne foi rédaction des clauses contractuelles essentielles : identification des parties, date, durée, objet, prix, responsabilité, pénalités, résiliation, révision, conditions de renouvellement, causes de rupture, force majeure les contrats interdépendants : notion convention unique : l'obligation de négociation annuelle clauses abusives : la diversité des cas annexes et renvois : quelle valeur juridique ? Étude de cas : analyser différents types et structures de contrats puis détecter les clauses abusives 5. Connaître la portée des effets du contrat notion de force exécutoire : le contrat comme loi des parties relativité du contrat : ses conséquences pratiques garanties attachées au contrat : vice caché, produits défectueux, garantie de conformité… garantie légale et garantie contractuelle contrats accessoires : cautionnement, lettre d'intention Cas pratique : repérer les clauses limitatives de garantie efficaces 6. Prévenir et résoudre le contentieux contractuel gérer la preuve : principe de l'écrit et exceptions organiser le rčglement des litiges éventuels rechercher un accord par la transaction : protocole d'accord et médiation la convention de procédure participative saisir les juridictions compétentes quel est le sort du contrat en cas de litige : exécution forcée, nullité, résolution, dommages et intéręts, réduction de prix ? Atelier Ť Analyse des clauses ť : - identifier et analyser des clauses d'un contrat - commenter la clause de rčglement des litiges  7. Cerner les causes d'extinction du contrat expiration du contrat : terme extinctif, résiliation altération du contrat : hypothčse de la caducité paiement libératoire D. Secrétariat des sociétés commerciales : les fondamentaux de la vie d'une société (3 jours) 1. Distinguer les différents types de sociétés  et les identifier sociétés commerciales : sociétés en nom collectif - SARL - EURL - SA - SAS - SASU sociétés civiles Construction d'outil : élaborer une fiche récapitulative des points clés de chaque société 2. Maîtriser les formalités liées ŕ la constitution d'une société préparation des statuts et recueil des signatures et des pouvoirs nomination des premiers dirigeants : quel organe compétent ? dépôt du dossier : les différents interlocuteurs, immatriculation au RCS, attribution des numéros d'identification, Kbis Cas pratique : distinguer, dans les statuts présentés, les clauses d'ordre public des clauses libres 3. Comprendre le fonctionnement des sociétés en cours de vie sociale pouvoirs des organes de direction partage de compétences entre les assemblées générales ordinaires et extraordinaires Exercice pratique : appliquer des rčgles de calcul de quorum et de majorité 4. Connaître les principes encadrant les réunions des organes d'administration et de surveillance convocation du conseil (d'administration ou de surveillance) représentation en cas d'empęchement d'un membre du conseil rčgles de quorum et de majorité participation au conseil par des moyens de visio-conférence ou de téléconférence tenue du registre des procčs-verbaux Étude de cas : étude détaillée d'un PV 5. Appréhender les rčgles applicables aux assemblées préparation de l'assemblée : rčgles d'information et communication des documents convocations : modalités matérielles, ordre du jour, délais… calendrier précédant la tenue des assemblées : les différentes étapes Partage d'expériences : ŕ quoi sert le rapport de gestion ? 6. Acquérir les fondamentaux de la tenue des assemblées feuille de présence bureau : composition et mission débats : comment les organiser ? vote des associés/actionnaires formulaires de vote : mandats, procuration, vote ŕ distance registre et signature des procčs-verbaux Mise en situation : comment se passe un vote en session ?

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

4 725 € TTC Soit 5 670 € HT

Jour 1 de la formation Appréhender la réalité du copilote Qui est votre manager ? Cerner et analyser les différents styles de manager Comprendre son mode de fonctionnement et ses exigences professionnelles S'adapter à ses méthodes de travail Partager ses objectifs Développez votre potentiel relationnel pour une collaboration plus efficace Evaluer son comportement "spontané" Renforcer son empathie et votre assertivité Les principes de base de la communication Les trois "v" : visuel, vocal, verbal Contrôler ses émotions pour une meilleure entente Instaurer un climat de confiance et d'estime réciproques : étude des moyens nécessaires pour y parvenir Savoir négocier une situation conflictuelle : diminuer les tensions au quotidien exprimer les non-dits pour favoriser une compréhension mutuelle Accroître son autonomie et s'affirmer comme Prendre confiance en soi Les enjeux d'un "contrat d'autonomie" : gain de temps concertations plus productives diversification des missions élargissement des responsabilités Confidentialité : être l'interlocuteur privilégié de son manager Ouvrir un espace de discussion protégé Devenir force de proposition Délimiter ses zones d'initiative et son périmètre d'action Exploiter les clés d'un dialogue constructif : Comment proposer une suggestion : s'exercer à convaincre Influencer par sa créativité : surprendre son manager par la présentation de ses idées Cas pratique : Intégrer par des exercices de mise en situation les différents outils d'amélioration fonctionnelle de la communication Jour 2 de la formation S'appuyer sur la communication pour mieux vous organiser et répondre a vos responsabilités Approfondir votre rôle d'interface L'assistant(e) : porte-parole du manager et représentant(e) de l'entreprise Savoir accueillir : comment établir le premier contact (écoute et ouverture) Préparer la collaboration avec les clients Recevoir les clients étrangers : comment valoriser votre image professionnelle Cas pratique : améliorez votre communication Avec des exercices de mise en situation vous appréhendez à intégrer les différents outils d'amélioration fonctionnelle de la communication. Optimiser la communication pour faciliter la prise de décision de votre manager Etre la mémoire et le support de votre manager : apporter un second regard sur les dossiers courant assurer l'écoute et la prise de notes lors des réunions Relayer l'information : filtrer, recueillir, analyser exploiter la veille documentaire élaborer des compte-rendus d'aide à la décision Comment gérer un manager pressé Apprendre à être efficace dans l'urgence Trouver le moment opportun pour communiquer Intégrer les imprévus dans votre quotidien Mise en situation : Acquérir une démarche réflexe de résolution de problème Une simulation de situation d'urgence sera élaborée à partir du vécu de chaque participant Saisir une opportunité d'évolution professionnelle auprès de son manager Préparer un programme d'évolution de poste à moyen et long termes pour monter en puissance Evaluer sa progression personnelle dans les trois c : connaissances, compétences, comportement

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 495 € TTC Soit 1 794 € HT

A. Maîtriser les missions clés de l'Assistant(e) (2 jours) 1. Être Assistant(e) aujourd'hui facteurs stratégiques qui font évoluer la fonction connaître et anticiper les attentes de la hiérarchie envers l'Assistant(e) prendre conscience des répercussions sur l'organisation de mon travail Partage d'expériences : réflexion de groupe sur le métier et les attendus de la mission 2. Comment aborder efficacement ma mission ? connaître mes moteurs d'efficacité professionnelle identifier et déjouer les pièges de l'affirmation de soi identifier les points forts de mon style de communication atouts à tirer dans les relations de l'équipe ou du binôme Autodiagnostic : identifier mon style de communication 3. Optimiser mon efficacité professionnelle et personnelle mettre en place une réelle communication opérationnelle organiser, structurer, coordonner le travail en équipe prévenir et anticiper développer initiative et créativité traiter et faire circuler l'information utile prendre et passer le relais dans le service Plan d'actions : définir des objectifs de progrès et un plan d'actions personnel B. Les clés de l'excellence professionnelle (2 jours) 1. Diagnostiquer ma performance professionnelle et relationnelle mesurer les nouveaux enjeux liés à mon métier aujourd'hui définir mes critères d'excellence personnelle et mes objectifs m'approprier les 5 clés du haut Niveau de Service Atelier « Diagnostic » : - partage d'expériences (mindmapping) : échanger sur les exigences de mon métier - autodiagnostic : évaluer mon niveau d'excellence professionnelle et personnelle  - exercice pratique : définir des objectifs personnalisés 2. Adopter une posture relationnelle d'affirmation hautement collaborative optimiser mon diagnostic des besoins de mes interlocuteurs : besoins personnels et attentes cachées affiner mon écoute et mon questionnement pour obtenir des informations clés adopter une attitude constructive « orientée solution » et assertive : la communication non violente m'engager et construire une confiance relationnelle pérenne et solide profiler les différents styles de personnalités et m'y adapter en souplesse Atelier « Posture » : - mise en situation : identifier et valider des besoins liés à une demande - jeu de rôles : dénouer un entretien avec une personnalité difficile - exercice pratique : pratiquer l'écoute active 3. Booster mes méthodes de travail et ma proactivité m'organiser selon mes priorités professionnelles et les faire respecter m'engager sur des résultats et valoriser ma valeur ajoutée être proactif(ve), innovant(e) et convaincre autour de mes idées mettre en place un plan d'actions de performance personnelle Atelier « Proactivité » : - codéveloppement : mes priorités et ma valeur ajoutée - autodiagnostic : grille d'autoévaluation de la qualité de mes process et mise en place de solutions - exercice pratique : convaincre autour de mes idées C. Optimiser mon temps et mon organisation (2 jours) 1. Gérer les interruptions dans mon travail faire face aux délégations méthodes et outils d'organisation personnelle : téléphone, classement, agenda, prise de rendez-vous, informations à communiquer maîtriser les leviers d'efficacité quotidienne : affirmation et image de soi, autonomie, esprit d'initiative Partage d'expériences : quels sont les outils d'organisation utilisés par les participants ? 2. Faire face aux urgences analyser mon organisation personnelle identifier mes comportements freins incidence de l'organisation de l'entreprise et des obligations extérieures neutraliser les voleurs de temps construire ma méthode de gestion du temps savoir perdre du temps pour en gagner Autodiagnostic : évaluer ma gestion du temps 3. Prévoir, anticiper, relayer, planifier établir mon plan de travail journalier repérer et sélectionner les tâches prioritaires anticiper les besoins de l'équipe ou du service acquérir des outils d'organisation efficaces transmettre en priorité les informations urgentes et importantes faire circuler les informations auprès des bons interlocuteurs internes ou externes optimiser mes méthodes de classement pour rendre l'information accessible à tous Plan d'actions : élaborer mon plan de travail journalier

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

3 450 € TTC Soit 4 140 € HT

A. Introduction au droit : points clés pour comprendre les bases du droit (2 jours) 1. Sources du droit : comprendre les normes juridiques et s'y repérer analyser la hiérarchie entre les textes juridiques : traités, directives européennes, constitution, lois, règlements que recouvre la notion de jurisprudence des cours et tribunaux ? quelles sont les caractéristiques de la règle de droit ? distinguer les branches du droit : civil, pénal, administratif… Exercice d'application : identifier les différentes branches du droit et reconstituer la hiérarchie entre les textes juridiques 2. Culture juridique : rendre le droit accessible acquérir le vocabulaire usuel : ce qu'il faut retenir du jargon juridique traduction en langage commun trouver et classer l'information juridique Cas pratique : qualifier juridiquement la situation présentée 3. Notion de personne juridique personnes physiques, personnes morales caractéristiques et enjeux de la personnalité juridique personnes privées et publiques Étude de cas : analyse pratique de fiches de synthèse sur les différentes formes de personnes morales 4. Cadre juridique appliqué à l'activité de l'entreprise actes et faits juridiques patrimoine de l'entreprise Cas pratique : distinguer les biens meubles et les biens immeubles, reconnaître et classer les contrats présentés 5. Cadre judiciaire appliqué aux besoins de l'entreprise distinguer les cours et les tribunaux quels sont les professionnels du droit ? découvrir les principales procédures judiciaires et les catégories de décisions de justice suivre le déroulement de la procédure : de l'assignation au jugement appréhender l'exécution des décisions de justice et les délais identifier les différents recours possibles Étude de cas : analyser des schémas de procédures et déterminer le tribunal compétent en fonction de l'affaire à juger B. Assistant(e) juridique : maîtriser les missions clés (2 jours) 1. Mesurer les enjeux de ses missions face à l'environnement juridique des relations d'affaires diversité des fonctions : centralisation, diffusion et traitement des informations se repérer dans son environnement : textes applicables, sources d'information, jurisprudence Cas pratique : à partir de cas concrets, identifier les branches du droit concernées et les références légales 2. Détecter les imprécisions et les manquements dans les documents contractuels vérifier l’existence et la régularité des mentions des contrats et/ou des conditions générales de vente contrôler les signatures, suivre et contrôler l'exécution du contrat aux échéances prévues vérifier la conformité des factures avec les dispositions légales et contractuelles Cas pratique : contrôler l’existence de la clause relative aux pénalités de retard et calculer les pénalités applicables Cas pratique : effectuer une lecture rapide d’un contrat, détecter les clauses abusives 3. Participer au secrétariat juridique des sociétés Partage de pratiques : comment respecter le calendrier ? les règles de forme et les délais des réunions, conseils et assemblées 4. Assurer  la gestion du précontentieux mener une enquête de solvabilité des clients/fournisseurs par rapport : au Kbis, à l’état des privilèges et des nantissements, aux comptes annuels, au patrimoine immobilier envoyer une lettre de relance, adresser une mise en demeure Étude de cas : analyser un Kbis, une lettre de relance et une mise en demeure 5. Participer à la mise en œuvre et au suivi du contentieux se repérer dans l'organisation judiciaire - créer un réseau d’huissiers préparer le dossier dans le cadre de la procédure d’injonction de payer suivre les étapes de la procédure devant le tribunal : calendrier - traiter avec le personnel judiciaire préparer un bordereau de communication de pièces suivre les procédures d’exécution confiées aux huissiers Atelier « Gestion du contentieux » : - établir un bordereau de communication de pièces - préparer une requête en injonction de payer - écrire aux huissiers 6. Réagir en matière de procédures collectives consulter le BODACC pour constater les ouvertures de procédures préparer la déclaration de créance - suivre l’évolution de la procédure Cas pratique : remplir une déclaration de créance 7. Classer et archiver les documents quels documents conserver ? durée de conservation et de prescriptions applicables, quelle confidentialité ? Construction d'outil : tableau de synthèse sur les modalités de conservation et d'archivage des documents C. Droit des contrats : maîtriser les bases pratiques (2 jours) 1. Découvrir le cadre juridique du contrat Atelier de présentation : les participants découvrent et prennent leurs repères dans les différents textes applicables au droit des contrats 2. Appréhender la phase précontractuelle pourparlers, négociations : quelle est leur valeur juridique ? rupture des pourparlers : quelles conséquences ? obligation de confidentialité obligation de bonne foi, devoir de conseil, mise en garde se repérer dans les avant-contrats et connaître leur portée : promesse unilatérale et synallagmatique, pacte de préférence… 3. Respecter les conditions légales pour former le contrat rencontre de l'offre et de l'acceptation : à quel moment intervient-elle ? acceptation d'une offre : quels sont les délais à respecter ? consentement et bonne foi des parties erreur, dol, violence : les vices du consentement et leurs conséquences conditions de validité du contrat : consentement, capacité, contenu licite et certain - quid de la contrepartie ? consommateur/professionnel/non-professionnel : notions et incidences sur les délais de réflexion et de rétractation Exercice d'application : rechercher les conditions de validité des contrats à partir de cas concrets et d'une sélection de décisions judiciaires 4. Comprendre le contrat : son architecture et son contenu l'équilibre des relations contractuelles : les dispositions d'ordre public - contrat d'adhésion/contrat de gré à gré rôle déterminant de la qualification donnée au contrat et de la rédaction de son préambule mentions et rubriques nécessaires à la validité du contrat nature des obligations : distinguer obligations de moyens et obligations de résultats principe de liberté contractuelle et l'obligation de bonne foi rédaction des clauses contractuelles essentielles : identification des parties, date, durée, objet, prix, responsabilité, pénalités, résiliation, révision, conditions de renouvellement, causes de rupture, force majeure les contrats interdépendants : notion convention unique : l'obligation de négociation annuelle clauses abusives : la diversité des cas annexes et renvois : quelle valeur juridique ? Étude de cas : analyser différents types et structures de contrats puis détecter les clauses abusives 5. Connaître la portée des effets du contrat notion de force exécutoire : le contrat comme loi des parties relativité du contrat : ses conséquences pratiques garanties attachées au contrat : vice caché, produits défectueux, garantie de conformité… garantie légale et garantie contractuelle contrats accessoires : cautionnement, lettre d'intention Cas pratique : repérer les clauses limitatives de garantie efficaces 6. Prévenir et résoudre le contentieux contractuel gérer la preuve : principe de l'écrit et exceptions organiser le règlement des litiges éventuels rechercher un accord par la transaction : protocole d'accord et médiation la convention de procédure participative saisir les juridictions compétentes quel est le sort du contrat en cas de litige : exécution forcée, nullité, résolution, dommages et intérêts, réduction de prix ? Atelier « Analyse des clauses » : - identifier et analyser des clauses d'un contrat - commenter la clause de règlement des litiges  7. Cerner les causes d'extinction du contrat expiration du contrat : terme extinctif, résiliation altération du contrat : hypothèse de la caducité paiement libératoire D. Secrétariat des sociétés commerciales : les fondamentaux de la vie d'une société (3 jours) 1. Distinguer les différents types de sociétés  et les identifier sociétés commerciales : sociétés en nom collectif - SARL - EURL - SA - SAS - SASU sociétés civiles Construction d'outil : élaborer une fiche récapitulative des points clés de chaque société 2. Maîtriser les formalités liées à la constitution d'une société préparation des statuts et recueil des signatures et des pouvoirs nomination des premiers dirigeants : quel organe compétent ? dépôt du dossier : les différents interlocuteurs, immatriculation au RCS, attribution des numéros d'identification, Kbis Cas pratique : distinguer, dans les statuts présentés, les clauses d'ordre public des clauses libres 3. Comprendre le fonctionnement des sociétés en cours de vie sociale pouvoirs des organes de direction partage de compétences entre les assemblées générales ordinaires et extraordinaires Exercice pratique : appliquer des règles de calcul de quorum et de majorité 4. Connaître les principes encadrant les réunions des organes d'administration et de surveillance convocation du conseil (d'administration ou de surveillance) représentation en cas d'empêchement d'un membre du conseil règles de quorum et de majorité participation au conseil par des moyens de visio-conférence ou de téléconférence tenue du registre des procès-verbaux Étude de cas : étude détaillée d'un PV 5. Appréhender les règles applicables aux assemblées préparation de l'assemblée : règles d'information et communication des documents convocations : modalités matérielles, ordre du jour, délais… calendrier précédant la tenue des assemblées : les différentes étapes Partage d'expériences : à quoi sert le rapport de gestion ? 6. Acquérir les fondamentaux de la tenue des assemblées feuille de présence bureau : composition et mission débats : comment les organiser ? vote des associés/actionnaires formulaires de vote : mandats, procuration, vote à distance registre et signature des procès-verbaux Mise en situation : comment se passe un vote en session ?

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

4 820 € TTC Soit 5 784 € HT

1. Quel est le système des relations sociales dans l'entreprise ? quelles évolutions avec le nouveau CSE ? missions des autres mandats : DS, DP, CE, CCE, CHSCT, RSS… élections professionnelles et mise en place du CSE prendre certaines précautions pour éviter les risques Plan d'actions : élaborer un plan d'actions pour contribuer à l'organisation des élections professionnelles tout en tenant compte des différents mandats existants dans l'entreprise 2. Assister la direction dans la préparation des réunions ordinaires et extraordinaires comment construire l’ordre du jour d’une réunion avec les IRP ? préparer des négociations annuelles obligatoires mettre en place un calendrier de travail délai et forme des convocations préparer les dossiers : méthode à suivre Jeu de rôle : préparer et animer une réunion de CSE Débriefing : identifier les points à améliorer 3. Participer aux réunions quelle attitude adopter ? quel rôle jouer au cours de la réunion ? 4. Gérer les documents issus de la réunion quels sont les documents à gérer après les réunions de comité social et économique ? quelles différences entre les entreprises de moins de 50 salariés et les entreprises d’au moins 50 salariés ? registre des DP et procès-verbaux : doivent-ils être à la disposition du personnel ? quelles sont les obligations de l'employeur ? archiver les documents Quiz interactif : le vrai/faux sur la gestion des formalités dans la négociation collective 5. Gérer les contacts au quotidien avec les représentants du personnel comment  communiquer ? quelles précautions prendre ? notion de confidentialité documents auxquels les représentants du personnel peuvent avoir accès (registre des entrées et des sorties, base de données unique…) demandes d'entretien des représentants du personnel avec la direction : quel formalisme respecter ? heures de délégation notion de salarié protégé Jeu de rôle « Communiquer avec les RP » : chaque participant joue le rôle d'assistant, puis celui de RP au CSE

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 450 € TTC Soit 1 740 € HT

1. Être Assistant(e) aujourd'hui facteurs stratégiques qui font évoluer la fonction connaître et anticiper les attentes de la hiérarchie envers l'Assistant(e) prendre conscience des répercussions sur l'organisation de mon travail Partage d'expériences : réflexion de groupe sur le métier et les attendus de la mission 2. Comment aborder efficacement ma mission ? connaître mes moteurs d'efficacité professionnelle identifier et déjouer les pièges de l'affirmation de soi identifier les points forts de mon style de communication atouts à tirer dans les relations de l'équipe ou du binôme Autodiagnostic : identifier mon style de communication 3. Optimiser mon efficacité professionnelle et personnelle mettre en place une réelle communication opérationnelle organiser, structurer, coordonner le travail en équipe prévenir et anticiper développer initiative et créativité traiter et faire circuler l'information utile prendre et passer le relais dans le service Plan d'actions : définir des objectifs de progrès et un plan d'actions personnel

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 420 € TTC Soit 1 704 € HT

1. Mesurer les enjeux de ses missions face à l'environnement juridique des relations d'affaires diversité des fonctions : centralisation, diffusion et traitement des informations se repérer dans son environnement : textes applicables, sources d'information, jurisprudence Cas pratique : à partir de cas concrets, identifier les branches du droit concernées et les références légales 2. Détecter les imprécisions et les manquements dans les documents contractuels vérifier l’existence et la régularité des mentions des contrats et/ou des conditions générales de vente contrôler les signatures, suivre et contrôler l'exécution du contrat aux échéances prévues vérifier la conformité des factures avec les dispositions légales et contractuelles Cas pratique : contrôler l’existence de la clause relative aux pénalités de retard et calculer les pénalités applicables Cas pratique : effectuer une lecture rapide d’un contrat, détecter les clauses abusives 3. Participer au secrétariat juridique des sociétés Partage de pratiques : comment respecter le calendrier ? les règles de forme et les délais des réunions, conseils et assemblées 4. Assurer  la gestion du précontentieux mener une enquête de solvabilité des clients/fournisseurs par rapport : au Kbis, à l’état des privilèges et des nantissements, aux comptes annuels, au patrimoine immobilier envoyer une lettre de relance, adresser une mise en demeure Étude de cas : analyser un Kbis, une lettre de relance et une mise en demeure 5. Participer à la mise en œuvre et au suivi du contentieux se repérer dans l'organisation judiciaire - créer un réseau d’huissiers préparer le dossier dans le cadre de la procédure d’injonction de payer suivre les étapes de la procédure devant le tribunal : calendrier - traiter avec le personnel judiciaire préparer un bordereau de communication de pièces suivre les procédures d’exécution confiées aux huissiers Atelier « Gestion du contentieux » : - établir un bordereau de communication de pièces - préparer une requête en injonction de payer - écrire aux huissiers 6. Réagir en matière de procédures collectives consulter le BODACC pour constater les ouvertures de procédures préparer la déclaration de créance - suivre l’évolution de la procédure Cas pratique : remplir une déclaration de créance 7. Classer et archiver les documents quels documents conserver ? durée de conservation et de prescriptions applicables, quelle confidentialité ? Construction d'outil : tableau de synthèse sur les modalités de conservation et d'archivage des documents

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 450 € TTC Soit 1 740 € HT

1. Comprendre les attentes et le fonctionnement de mon (mes) manager(s) nouvelles attentes vis-à-vis des assistant(e)s : initiatives, structuration, anticipation identifier et comprendre les attentes et le fonctionnement de mon manager diagnostiquer et accepter les caractéristiques des relations établies m'adapter en intégrant les modes de fonctionnement de chacun Autodiagnostic : définir mes relations avec mon supérieur hiérarchique 2. Développer des relations constructives et efficaces oser être moi-même et me faire confiance envisager de nouvelles règles du jeu basées sur la confiance et la bienveillance définir et valider un fonctionnement « gagnant-gagnant » et le faire respecter dans la durée me positionner dans et vis-à-vis de l'équipe savoir dire oui et… non et renforcer la coopération Cas pratique : identifier des leviers de progression de l'efficacité de la relation avec mon manager 3. Structurer le temps accueillir les sollicitations et faire face aux urgences gérer les conflits de priorité et trouver du soutien m'organiser pour les absences de chacun anticiper et « faire anticiper » mes propres absences mettre en place une organisation négociée et partagée Diagnostic : identifier et hiérarchiser les priorités 4. Aborder sereinement les tensions prendre du recul par rapport aux événements maîtriser ma communication et contrôler mes comportements différer le traitement d'un dossier ou d'un problème rester vigilant(e) et accueillant(e) en toute circonstance Jeux de rôle : traitement de situations types de blocage Plan d'actions : préparer un plan d'actions concret à proposer à son (ses) manager(s) pour renforcer l'efficacité des relations de travail

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 370 € TTC Soit 1 644 € HT

1. Préparer le recrutement bien définir le poste à pourvoir : contexte de l’entreprise, missions et tâches, compétences requises déterminer les critères de recherche : nécessaires, impératifs identifier les axes de sélection : recherche interne, cabinets de recrutement, annonce, Internet, Pôle emploi Cas pratique : identifier le besoin et définir un profil 2. Gérer les candidatures gestion qualitative : tri du courrier, examen des CV gestion quantitative : gestion des fichiers de candidature, réponses aux candidats, gestion des rendez-vous Cas pratique : trier efficacement des candidatures 3. Mener l'entretien de recrutement préparer conduire différents types d'entretiens structurer son approche éviter les pièges faire la synthèse écrite de l'entretien Atelier « Conduire un entretien de recrutement » : - mise en situation : simulations d’entretiens de recrutement - débriefing : évaluation à l'aide de grilles d'observation et échanges 4. Connaître les autres moyens de sélection tests : aptitude, personnalité, niveau graphologie, morphopsychologie… 5. Assurer l'embauche et le suivi législation de l'embauche : procédures et limites suivi des nouveaux embauchés : accueil et intégration Construction d'outil : définir un plan d'intégration du nouvel embauché 6. Non-discrimination et diversité : ce qu'il faut savoir connaître les points clés de la législation sur la non-discrimination à l'embauche déterminer de « bons » critères de sélection questionner sans déraper ! développer des pratiques facilitantes Quiz interactif de synthèse : les points clés à retenir pour mener avec succès ses missions d'assistanat de recrutement

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 510 € TTC Soit 1 812 € HT

Le site Keytoform utilise des cookies. En continuant votre visite sur notre site, vous donnez votre accord à notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, cliquer ici.

Fermer