Filtrer par
Date

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Action qualité

1 - Comment sécuriser mes contrats et cahiers des charges ? Avantages et inconvénients des différentes pratiques : sous-traitance, externalisation… Les types de contrat : obligations de moyens, obligations de résultats. Rédiger le cahier des charges : préciser vos attentes et exigences. Retour d'expériences et partage de pratiques entre les participants. 2 - Comment s'assurer d'obtenir réellement la prestation « achetée » et éviter les dérives ? Motiver et impliquer les prestataires : benchmark des participants. Les leviers de pilotage des prestataires. Les impacts sur l’organisation et les pratiques de gestion. Les 10 erreurs à ne pas commettre. Cas pratique : construire les outils de pilotage des prestataires (référentiel d’analyse de la performance, tableau et planning de pilotage de la relation, tableau de bord de suivi et d’animation de la relation). 3 - Comment réévaluer périodiquement ses prestataires maintenance ? Les critères d’évaluation. Déterminer les échelles de notations. Prendre en compte les appréciations qualitatives. Les méthodes de scoring. Cas pratique : dispositif d'évaluation pour l'entreprise des participants.

Durée
Présence

Présentiel

1 380 € TTC Soit 1 656 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Sécurité sur le lieu de travail

Comprendre le jeu des acteurs Identifier les acteurs déterminants pour la sécurité de votre site Définir votre organisation de la sécurité : qui fait quoi et comment ? La communication sur les risques Faut-il parler dangers ou risques ? Quelles spécificités de votre entreprise prendre en compte ? Maîtriser le contenu des informations à délivrer et bâtir un plan de communication adapté Jeu de rôle : batir une stratégie de communication La communication avec la direction : expliquer les enjeux, les référentiels, les arguments... L'analyse transactionnelle Connaître les besoins individuels de vos interlocuteurs Améliorer la communication avec les autres : négocier, convaincre, motiver La communication individuelle : quels sont les grands principes à respecter pour mieux convaincre en sécurité ? Après avoir analysé le comportement et les besoins de vos interlocuteurs, vous adaptez vos messages pour les convaincre. Cas pratique : négociation et argumentation - Fixer les objectifs de votre réunion sécurité - Principes pour une conduite efficace de vos réunions Conduire efficacement une réunion sécurité Former les opérationnels à la sécurité Favoriser l'analyse des risques en situations réelles Le débat sécurité réglée/sécurité gérée Mettre en place et animer vos groupes de travail Cas pratique : La visite comportementale de sécurité pour créer une culture commune - La méthode de la formation action - Apprendre à votre personnel à analyser les risques en situations réelles Garantir l'impact de votre communication écrite Quels principes respecter ? La communication écrite dans l'accueil des nouveaux arrivants, entreprises extérieures et transporteurs Présenter vos procédures de recueil de dysfonctionnements Cas pratique: Exemples et analyse d'efficacité de consignes de sécurité - Les principes de rédaction à respecter - La communication écrite dans l'accueil des nouveaux arrivants, entreprises extérieures et transporteurs Créer et organiser l'affichage de vos messages sécurité Définir votre objectif, votre cible, les messages et le support Les principes de l'affichage Gestion de crise et communication sur la sécurité Définir votre objectif, votre cible, et les messages à faire passer Les principes de l'affichage Cas pratique : le tunnel du Mont Blanc Intégrer les nouvelles technologies pour dynamiser votre communication sécurité Internet et sécurité : les informations, les sites pratiques Créer votre intranet sécurité Simuler les postes de travail en 3D Impliquer vos opérationnels grâce à la communication ludique Le jeu pour attirer l'attention Le jeu pour toucher les comportements en dehors de l'entreprise Comment mettre en place un concours sécurité Jeu video & Serious Game Utiliser l'humour pour communiquer Comment réaliser le suivi des actions engagées Le plan de suivi des actions de communication Choisir vos indicateurs de performance Questionnaire de pré-positionnement et d'évaluation des acquis

Durée
Présence

Présentiel

1 495 € TTC Soit 1 794 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Action qualité

1 - Quelles précautions dois-je prendre pour réussir un apprentissage ? Apports : la dualité Référent / Coach santé - sécurité, comment garder l'équilibre. Apports:  le processus d'apprentissage : la boussole d'apprentissage. Apport : l'homéostasie pour comprendre les freins et moteurs de chacun et mettre en œuvre le processus de progrès de la relation entraineur/entrainé. Atelier collectif : les 3 points d'équilibre du fonctionnement de tous et focus sur l'ACTION. Exercice : jeu de validation des connaissances en santé-sécurité. Ateliers de sous-groupes : trouver les moyens de transformer la CONTRAINTE en ENVIE. 2 - Comment ajuster ma communication pour stimuler et impliquer ? Apport : parler moins, stimuler plus ! Susciter la confiance, condition indispensable du progrès. Outil : communication et principe de subsidiarité en 5 R. Outil : lever les obstacles à la dynamique de progrès par le traitement des objections, l'art de la critique constructive, la félicitation et savoir dire NON. Exercice : expérimenter les filtres de la mémoire. Ateliers : traiter les objections et construire son trousseau de clefs d'ouverture. Exercice individuel + vidéo : speed dating, de la félicitation à la critique constructive. 3 - Comment j'accompagne la performance en pratique ? Apports : les différents principes d'entrainement et la méthode d'apprentissage : le T.W.I. Apport : savoir expliquer en étant clair et perçu comme tel, montrer que ça fonctionne et le faire appliquer en toute bienveillance. Outil : faire analyser avec précision et rigueur en 4 phases via le S.O.R.A et en utilisant le guide d'entraînement. Exercice de groupe : comment expliquer et être compris du premier coup. Ateliers de sous-groupes : gérer des cas pratiques de débriefing pour chaque phase. Vidéo « caméra café ».

Durée
Présence

Présentiel

1 380 € TTC Soit 1 656 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Réglementation

1 - Quelle est la réglementation santé sécurité à appliquer ? Outils : priorité à la prévention avant la protection et la réparation. Méthode : la vision systémique à travers les textes, les sources d'informations et d'explication pour les décideurs non juristes. Apport : les leviers de la prévention et les contributions des acteur internes et externes. Exercices de recherche d'exigences. Étude de jurisprudences : la réglementation illustrée.  2 - Quels sont mes réels enjeux juridiques ? Outils : à chacun sa responsabilité, ses compétences, ses autorités, ses moyens de mesure. Méthode : prévenir pour éviter de guérir. Apport : les rôles pour le bien de tous, évolution de l'obligation de résultat en obligation de prévention. Étude de cas. Entraînement : le Juge, les bonnes questions à anticiper. Étude de jurisprudences : les sanctions. 3 - Comment peut-on mettre en place une démarche de prévention ? Outils : la réglementation en actions de terrain et managériales. Méthode : le pilotage par l'anticipation, l'implication managériale comme source de résultats. Apport :  passer de l'obligation à la culture, faire des obligations réglementaires des outils de motivation. Étude de cas. Étude de jurisprudences : l'implication comme source de sérénité, vidéo.

Durée
Présence

Présentiel

1 380 € TTC Soit 1 656 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Sécurité sur le lieu de travail / Ressources Humaines et Formation / Représentation du personnel / Sécurité des biens et des personnes

1. Rappels sur la constitution d'un CHSCT cadre légal rôle de l'inspecteur du travail composition du CHSCT CHSCT en DUP Quiz interactif : le cadre général du CHSCT 2. Identifier le rôle et les missions de l’instance rôle spécifique du CHSCT par rapport au CE et au DP champ d'intervention et de compétence principes généraux de la prévention dernières évolutions du rôle du CHSCT en matière de santé-sécurité au travail Brainstorming (nuage de mots) : les missions du CHSCT 3. CHSCT : moyens de fonctionnement organisation des réunions : qui participe ? qui convoque ? rôles particuliers du Secrétaire et du Président crédit d’heures et liberté de déplacement : jusqu'où aller ? droit à l’information et obligation de discrétion consultations obligatoires du CHSCT et délais à respecter obligation d'établir un règlement intérieur du CHSCT quand et comment faire appel à un expert ? protection des membres Exercice pratique : à partir de cas concrets tirés de jurisprudences récentes, identifier les cas de consultation du CHSCT et élaborer une grille d'analyse 4. Quelles relations avec les autres acteurs de la sécurité ? acteurs internes : employeurs, salariés, CE, ingénieur sécurité, médecin du travail… acteurs externes : inspection du travail, CARSAT… Cas pratique : déterminer les modalités pratiques de fonctionnement du CHSCT 5. Organisation collective de l'instance et de ses travaux se positionner par rapport aux différents acteurs de l'entreprise légitimer le dialogue social sur les conditions de travail rôle des propositions au regard de l’article L4612-3 du Code du travail face aux risques : construire des stratégies d'intervention quand et pourquoi consulter  le CHSCT ? exploiter les ressources documentaires du CHSCT

Durée
Présence

Présentiel

740 € TTC Soit 888 € HT

Présentation de la procédure d’habilitation énoncée dans le recueil UTE C18-530 • Évaluation des risques, effets physiopathologiques de l'électricité • Exemple d’accident (direct, indirect, court-circuit, …) • Classement des installations • Règles de s‹écurité‹ d‹écoulant des dangers du courant électrique • Les ouvrages électriques • Les opérations • Les documents écrits • Les fonctions de l’appareillage, l’usage des plans et des schémas, l’intérêt des verrouillages et interverrouillages • L’incidence de la conception des équipements de travail sur la sécurité du personnel Sécurité lors des opérations de mesurage Conduite à tenir en cas d’incident ou d’accident d’origine électrique : notion de premier secours Évaluation Appareils électriques amovibles et portatifs à la main Travaux en sécurité • Distance de sécurité • Autorisation de travaux • Lecture de la signalisation • Principe et exemple de verrouillage • Manœuvre et consignation, rôle des différents intervenants • Matériel de sécurité électrique (outillage et EPI) • Outils électrique à la main • Outillage spécifique aux électriciens Travaux hors tension en Basse Tension • La consignation et la déconsignation • Mission du chargé de consignation, du chargé de travaux et de l’exécutant Travaux au voisinage de pièces nues sous tension en Basse Tension/opération en Basse Tension • Évaluation des risques • Procédures à mettre en œuvre • Mission du surveillant de sécurité électrique Intervention en Basse Tension (habilitation B2) • Intervention de dépannage et de connexion • Remplacement de fusible, de lampe et des accessoires d’appareils d’éclairage • Opération d’entretien avec présence de tension

Durée
Présence

Présentiel

190 € TTC Soit 228 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Sécurité sur le lieu de travail / Sécurité des biens et des personnes

1. Faire vivre la prévention sur le terrain, quels enjeux ? promouvoir la politique prévention sécurité de l’entreprise (en lien ou non avec un SMS) réaffirmer les exigences santé-sécurité de son établissement et son engagement en tant que manager agir sur le comportement du personnel au sein de l’équipe pour développer la prévention Autodiagnostic : faire le point sur ses pratiques professionnelles et identifier les axes d'amélioration souhaités 2. Construire la visite de lieu de travail choisir un thème et le développer pour le quart d'heure sécurité avec quels intervenants ? définition des modalités d’intervention comment planifier et cadrer son intervention ? 3. Réaliser la visite de lieu de travail de l’identification a priori à la prévention des risques : observation des activités repérer des situations dangereuses sur les postes participation des opérateurs sur leurs bonnes pratiques mesurer les écarts de perception du risque et développer l’adhésion par le dialogue lien entre mesures de prévention et bonnes pratiques Jeu pédagogique « La chasse aux risques® » : observer et analyser des situations de travail Cas pratique (vidéos) : s'appuyer sur les bons outils d'analyse (grille, méthode ITMaMi, tableau récapitulatif…) 4. Assurer une communication pertinente règles à respecter en matière de communication et limite des approches classiques s’adapter au public (l’écrit, l’oral, le comportemental…) avec quels outils : l'écoute active, la reformulation ? trouver des points de vue convergents amorcer le changement des attitudes Jeu de rôle : manager et assurer une communication pertinente lors du quart d'heure sécurité 5. Élaborer un plan d’actions et assurer un suivi performant définir les mesures de prévention et actions d'amélioration pour réduire les risques d'accidents du travail et maladies professionnelles reboucler avec la démarche globale de prévention et la politique sécurité de l’établissement quelles propositions d'amélioration en fonction des remontées du terrain en lien avec les acteurs internes (chargés de sécurité, CHSCT…) ? Plan d'actions : construire son plan d'actions individuel

Durée
Présence

Présentiel

1 420 € TTC Soit 1 704 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Réglementation

1 - Quelles sont les interventions d'entreprises extérieures à prendre en compte ? Outils : la réglementation pour la prévention des différentes situations. Méthode : placer l'analyse de risques multi-disciplinaire au coeur de la démarche. Apport : les critères pour définir le juste nombre d'outils. Quiz : le contexte réglementaire des plans de prévention. Entraînement : l'analyse d'interférences. 2 - Comment mettre en œuvre les rôles et responsabilités lors des interventions ? Outils : à chacun sa responsabilité. Méthode : impliquer les acteurs internes et externes à l'intervention. Apport : la surveillance au juste niveau. Exercice : les impacts de la surveillance. Entraînement : confiance/contrôle. 3 - Comment piloter la sécurité lors des interventions ? Outils : des documents au juste niveau. Méthode : l'analyse de risque et le retour d'expérience au cœur du système. Apport : traçabilité et amélioration de la prévention. Entraînement : paperasse/résultat. Études de jurisprudence. 4 - Quels sont les cas particuliers que je peux rencontrer ? Outils : les situations des participants et des jurisprudences. Méthode : analyse et solution. Apport : les sources d'informations et de solutions efficaces. Étude de cas.

Durée
Présence

Présentiel

1 380 € TTC Soit 1 656 € HT

Ressources Humaines et Formation / Bien-être, santé et sécurité au travail / QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Sécurité des biens et des personnes

1. Identifier les situations à risque anticiper les conséquences pour sa structure connaître les points cruciaux d'une situation difficile liée aux RPS et la notion d'état critique s'appuyer sur les différents indicateurs de RPS et les signes avant-coureurs évaluer les facteurs de risque Quiz interactif : les notions fondamentales à retenir 2. Agir en fonction de la situation difficile rencontrée s'appuyer sur les dispositifs de prévention et/ou d'accompagnement présents dans sa structure cerner le cadre de ses prérogatives agir en cas d'extrême urgence Plan d'actions : créer son plan d'actions personnalisé pour gérer une situation difficile liée aux RPS 3. Traiter le cas d'une crise RPS individuelle replacer l'action dans le cadre de ses prérogatives agir en cas de demande directe ou de signalement connaître les étapes d'un entretien mener l'entretien en toute neutralité Jeu pédagogique : utilisation d'un jeu de plateau immersif pour résoudre la mission « Réagir à une situation de harcèlement » 4. Capitaliser pour éviter de reproduire les causes améliorer sa démarche de prévention des RPS renforcer ou créer les éléments de veille créer de nouvelles actions préventives ou correctives

Durée
Présence

Présentiel

870 € TTC Soit 1 044 € HT

Ressources Humaines et Formation / Bien-être, santé et sécurité au travail / QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Sécurité des biens et des personnes

1. Risques psychosociaux : de quoi parle-t-on ? définir les risques psychosociaux : stress, harcèlement moral, burn-out, violence au travail… repérer les facteurs qui favorisent l'émergence des risques psychosociaux dans l'entreprise nuancer les RPS, TPS et QVT Partage de pratiques (social learning) : les participants partagent leurs expériences relatives aux RPS et réfléchissent ensemble à l'amélioration de leurs pratiques 2. Risques psychosociaux : enjeux juridiques enjeux du cadre juridique et obligations légales de l'employeur principes généraux de prévention et notion de risque RPS et document unique obligation de sécurité de résultat de l'employeur Étude de cas : analyser un cas récent de jurisprudence applicable aux RPS 3. Diagnostiquer les risques psychosociaux dans l'entreprise impliquer l'ensemble des acteurs de la prévention dans une démarche collective et pluridisciplinaire démarche de prévention : étapes incontournables clarifier les objectifs de la démarche enjeux du prédiagnostic facteurs à prendre en compte dans l'analyse des risques repérer et analyser les indicateurs d'alerte dans l'entreprise différencier l'approche individuelle de l'approche collective Atelier « Construire un guide opérationnel » : construction d'outils de diagnostic et de suivi - dresser l'inventaire des indicateurs pertinents en matière de RPS - construire une grille d'analyse et de suivi 4. Prévenir les risques psychosociaux dans l'entreprise diagnostic, analyse approfondie des dysfonctionnements et plan d'actions manager la démarche de prévention (organiser, coordonner, faciliter, motiver, former…) mettre en place une cellule d'alerte et nommer un chef de projet reconnu assurer un suivi efficace Cas pratique (vidéo) : identifier des risques à partir de cas concrets présentés en vidéo

Durée
Présence

Présentiel

1 460 € TTC Soit 1 752 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Sécurité des biens et des personnes

Introduction : présentation d’un film de sensibilisation aux accidents de plain-pied Comprendre les accidents de plain-pied : des causes aux conséquences Glissades, pertes d’équilibre, trébuchements, chutes… : dans quels cas parle-t-on d’accident de plain-pied ? Identifier les secteurs d’activité à risque : ateliers de fabrication des produits alimentaires, services de transport, ateliers de nettoyages, BTP… Facteurs susceptibles de causer des APP : matériels, environnementaux, individuels, organisationnels Quelles sont les conséquences possibles d’un accident de plain-pied ? Prévenir les chutes de plain-pied : analyser les situations de travail, mettre en place des actions correctives Analyser le fonctionnement global de l’entreprise pour identifier les causes de chutes de plain-pied : outils et méthodes o Saisonnalité de l’activité au cours de l’année o Pression managériale o Analyse des flux : humains, de marchandise, d’équipement o Aménagement et rangement des espaces o Qualité et sécurité des locaux et des équipements… Mettre en place des mesures correctives adaptées : o Aménagement des espaces o Gestion de la circulation des personnes o Propreté et rangement des espaces de travail o Organisation du travail o Changement de matériel Cas pratique 1 : A partir d’un cas d’étude, les participants devront identifier les facteurs de risques et proposer des actions correctives Cas pratique 2 : Le CHSCT fait remonter des situations à risque signalées par les salariés : quels aménagements mettre en place ? Sensibiliser les équipes aux risques d’accidents de plain-pied et leur donner les moyens de gagner en sécurité Sensibiliser l’encadrement et les équipes pour trouver le meilleur équilibre performance/sécurité Concevoir une signalétique adéquate : affichage, signalisation… Cas pratique : Suite à une glissade sur un sol abîmé et dans un entrepôt mal éclairé, un salarié s’est blessé et est arrêté une semaine. Vous devez sensibiliser les managers à l’importance de la prévention des chutes de plain-pied et trouver avec eux des solutions adaptées

Durée
Présence

Présentiel

895 € TTC Soit 1 074 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Sécurité sur le lieu de travail

Présentation de la procédure d’habilitation énoncée dans le recueil UTE C18-530 • Notions importantes (tension, courant, puissance, …) • Evaluation des risques, effets physiopathologiques de l’électricité • Exemple d’accident (direct, indirect, court-circuit, …) • Classement des installations • Définition des travaux non électriques • Règles de sécurité découlant des dangers du courant électrique Conduite à tenir en cas d’incident ou d’accident d’origine électrique Travaux en sécurité • Distance de sécurité • Autorisation de travaux • Lecture de la signalisation • Principe et exemple de vérouillage • Manœuvre et consignation, rôle des différents intervenants • Matériel de sécurité électrique (outillage et EPI) • Outils électrique à la main • Outillage spécifique aux électriciens

Durée
Présence

Présentiel

190 € TTC Soit 228 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Sécurité sur le lieu de travail

1/ Agir en acteur responsable • Préserver sa santé et celle des autres travailleurs 2/ Vérifier un échafaudage conformément à l’arrêté du 21/12/2004 • Recueillir les éléments permettant de réaliser la mission • R‹éaliser l'exame d'adéquation de l’échafaudage • Réaliser l'examen de montage et d’installation de l’échafaudage • Réaliser l'examen de l'é‹tat de conservation (approfondi le cas échéant) de l’échafaudage • Donner un avis sur le maintien en service de l’échafaudage et le cas échéant en spécifiant les réserves • R‹édiger un compte-rendu de vérification/un procès-verbal de réception • Communiquer et rendre compte 3/ Réaliser des vérifications sur l’échafaudage • Travailler en sécurité sur un échafaudage de pied

Durée
Présence

Présentiel

760 € TTC Soit 912 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Sécurité sur le lieu de travail / Sécurité des biens et des personnes / Ressources Humaines et Formation / Négociation collective

1. Identifier les obligations légales et le rôle du CHSCT Autodiagnostic brise-glace : s'évaluer dans sa fonction de Président du CHSCT et identifier ses points forts et ses points faibles prévention des risques : un enjeu majeur responsabilités civile et pénale : faute inexcusable et obligation de résultat établir le rôle des membres représentant le personnel information/consultation du CHSCT : quelles sont les évolutions ? risques particuliers (RPS, pénibilité, sous-traitance, ICPE…) : évolutions de la législation quid du droit d'alerte en matière sanitaire et environnementale ? intégrer l'évaluation des risques expertise et CHSCT : quid de l'instance de coordination des CHSCT ? distinguer les missions du CHSCT, du CE et des DP 2. Missions du CHSCT : cerner le rôle essentiel du Président constituer, établir la composition et renouveler un CHSCT distinguer les missions permanentes et occasionnelles fournir les rapports et bilans observer le cas du danger grave et imminent pour les salariés mener les enquêtes après accident intervention du Président : étendue et limites délit d'entrave et conséquences pour le Président Brainstorming (mindmapping) : construire une carte mentale visuelle identifiant les moyens qui permettraient de rendre les instances CHSCT plus efficaces et constructives 3. Quels sont les moyens d'intervention et de fonctionnement du CHSCT ? visites d'inspection mener des enquêtes après accidents et conditions du recours à l'expert moyens matériels à mettre à disposition du CHSCT 4. Organiser les réunions CHSCT distinguer réunions périodiques et exceptionnelles établir le calendrier de travail et la périodicité des réunions fixer l'ordre du jour et envoyer des convocations quid des participants, du vote et des délibérations ? rédiger le PV de réunion Cas pratique : en partant d'exemples d'ordre du jour, déterminer les réponses pertinentes à apporter 5. Animer les réunions CHSCT le Président et les débats situations de blocage et de crise : comment les gérer et les éviter ? quelles situations relèvent du délit d'entrave ? Mise en situation : gérer les situations difficiles rencontrées en réunion (absence, refus de donner un avis, conflits…) 6. Relations avec les acteurs de la prévention inspection du travail, services de prévention des CARSAT, autorités de police autres CHSCT, CE et Délégués du personnel

Durée
Présence

Présentiel

1 440 € TTC Soit 1 728 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Action qualité

1 - Comment organiser une approche par les risques ? Quelles en sont les étapes ? Identifier et évaluer les risques de votre organisation : donnée d’entrée du dispositif. Faire converger les approches risques par métier avec une approche risques de l’organisation. Relier la cartographie de vos risques et celle de vos processus. Intégrer l’objectif « risque de l’organisation » aux objectifs de vos processus. S’orienter grâce aux risques vers des processus agiles. Entraînement sur notre étude de cas fil rouge « la société ABC+ ». Atelier : mise en œuvre sur les processus des participants. 2 - Comment déployer la maîtrise des risques via les processus ? Apport : composantes clés des processus. Prise en compte de la maîtrise des interfaces pour la maîtrise des risques. Utilisation des leviers en place pour réussir le déploiement. Construction de votre plan de management des risques. Poursuite de l'entraînement sur l'étude de cas fil rouge et de la mise en œuvre sur les processus des participants. 3 - Comment piloter et suivre le niveau de maîtrise de vos risques pour mesurer les progrès réalisés ? Apport : mettre en place la mesure objective des performances de management des risques pour avoir des indicateurs pertinents, s'appuyer sur des éléments factuels. Outils : les outils de pilotage des processus : tableaux de bord, audits de risques, revues de processus... Apport : suivre le dispositif et décider des améliorations. Entraînement : fin de l'étude de cas fil rouge. Atelier : mise en œuvre sur les processus des participants. Atelier d’échange : faire le lien avec le management et la culture risques de votre organisation.

Durée
Présence

Présentiel

1 380 € TTC Soit 1 656 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Sécurité sur le lieu de travail

1/ Agir en acteur responsable • Préserver sa santé et celle des autres travailleurs • Communiquer et rendre compte 2/ Installer/désinstaller un échafaudage roulant conformément à la notice du fabricant • Préparer et installer le chantier • Réceptionner, décharger et stocker le matériel • Monter l’échafaudage roulant • Élinguer et treuiller le matériel • Contrôler le bon montage de l’échafaudage roulant • Démonter l’échafaudage roulant • Replier le chantier 3/ Vérifier un échafaudage conformément à l’arrêté du 21/12/2004 • Recueillir les éléments permettant de réaliser la mission • Réaliser l'examen d'adéquation •Réaliser l'examen de montage et d’installation • Réaliser l'examen de l'état de conservation • Donner son avis sur le maintien en service de l’échafaudage • Rédiger un compte-rendu de vérification/un procès-verbal de réception • Réaliser des travauH sur é‹chafaudage • Travailler en sécurité sur un échafaudage roulant

Durée
Présence

Présentiel

760 € TTC Soit 912 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Audit

1 - Quels sont les réels enjeux de l'audit interne de processus ? Les systèmes de management et les référentiels. L’approche processus. Les risques d’un processus. La terminologie de base. Vidéo « Une expérience de l'audit interne de processus ». 2 - Comment faire une juste place à l’audit dans le pilotage de l’organisation ? Les différents types d'audits. Les objectifs d’un audit interne de processus. Les audits selon ISO 9001 et ISO 19011. Les attentes des audités, des auditeurs et de l’entreprise. Le processus d’audit. Mise en œuvre sur une étude de cas et sur les activités des participants. Une fiche outil « réflexe » pour chaque étape de l'audit. 3 - Quels sont les facteurs clés de réussite du déclenchement de l’audit ? Identifier et prendre en compte les enjeux des parties prenantes. Estimer la faisabilité (périmètre, charge, durée, délais). Rédiger la lettre de mission. Atelier : lettres de mission d'audit. 4 -  Comment préparer mon prochain audit ? Décrire le processus à auditer. Collecter les informations et la documentation existante. Élaborer son guide d’entretien, informer. Atelier en binôme : réaliser le guide d'entretien pour l'audit d'un autre participant. 5 - Comment recueillir les bonnes informations et faire des constats d'audits pertinents ? Présenter les enjeux et le déroulement : la réunion d’ouverture. Recueillir et vérifier les informations. Produire les constatations d’audit interne. Préparer les conclusions d’audit. Présenter les conclusions : la réunion de clôture. Nano-training sur l’expression d’une constatation d’audit. 6 - Comment rédiger un bon rapport d'audit ? Structurer un rapport d’audit. Rédiger des constatations d’audit factuelles, tangibles et sources de progrès. Évaluer le niveau des risques et l’efficacité d’un processus. Atelier : formulation et classement de constats d'audit. 7 - Comment réaliser la clôture de l’audit ? Le plan d’action corrective et/ou préventive. Le suivi de l’amélioration continue du processus. 8 - Comment adopter lors de l'audit, les principes d’une bonne communication ? Appréhender les canaux de la communication. Acquérir une écoute de qualité. Appréhender l'influence du non-verbal dans la communication. Utiliser les différents types de questions. Mises en situation filmées et analysées en groupe. Autodiagnostic : reconnaître ses qualités et transformer ses points faibles en atouts. Vidéos minute sur les attitudes et comportements.

Durée
Présence

Présentiel

1 890 € TTC Soit 2 268 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Audit

1 - Comprendre les principales évolutions de la norme pour mieux m’en servir. La HLS (High Level Structure) structure commune à toutes les normes. Les nouveautés du vocabulaire de la norme ISO 14001 : 2015. Jeu des définitions « Le puzzle » : clarifier la terminologie environnementale pour parler un langage commun. 2 - Quelles sont les nouvelles exigences pour mon entreprise ? « Les points clés » : l’organisme et son contexte, les attentes des parties intéressées, l’approche risque et opportunité, perspective cycle de vie. Atelier : comprendre les nouvelles exigences et définir ce qui reste à faire. 3 - Quelles sont les autres exigences qui évoluent de manière significative pour me mettre en conformité ? « Les évolutions majeures » : le leadership et la stratégie, la communication externe, les informations documentées, les processus externalisés, la performance environnementale, l’évaluation de la conformité, le maintien de la connaissance. Gestion de la période de transition. Atelier : apport sur les principales évolutions et les outils associés Les top des flops : hit-parade des non conformités lors des audits de certification.

Durée
Présence

Présentiel

870 € TTC Soit 1 044 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Sécurité sur le lieu de travail

Prescriptions de formation conforme arrêté du 23/02/2012 L’amiante : le matériau • Les origines, les propriétés physicochimiques de l’amiante • Savoir identifier les produits et dispositifs susceptibles de contenir de l’amiante • Connaître les produits de substitution Les risques liés à l’exposition à l’amiante • Les enjeux de la prévention • Les mécanismes d’intoxication, les pathologies et les maladies professionnelles • La prévention des autres risques afférents aux interventions sur les matériaux amiantés : risques chimiques, chute de hauteur,… Dispositions réglementaires • Généralités et champ d’application • La prévention du risque amiante • Protection des travailleurs • Dispositions relatives à la surveillance médicale • Le suivi médical • La fiche d’exposition • Les repérages réglementaires • Les exigences réglementaires relatives à l’élimination des déchets amiantés • Les droits individuels et collectifs des travailleurs • Droit de retrait en cas de danger grave et imminent • Les sanctions Mise en pratique sur un chantier pédagogique fictif Organiser et suivre un chantier • Mesures de prévention lors d’interventions sur des matériaux susceptibles d’émettre des fibres d’amiante • Les méthodes de travail et les procédures opératoires recommandées et adaptées à la protection des travailleurs et de l’environnement • Mise en œuvre et utilisation des équipements de protection collective • Utilisation des équipements de protection individuelle • Savoir détecter des dysfonctionnements et alerter le personnel d’encadrement • Chantier propre • Appliquer les procédures de conditionnement, d’étiquetage, de stockage, d’évacuation et d’élimination des déchets • Conduite à tenir en cas d’urgence ou anormale

Durée
Présence

Présentiel

1 520 € TTC Soit 1 824 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Sécurité sur le lieu de travail / Ressources Humaines et Formation / Représentation du personnel / Sécurité des biens et des personnes

1. Retours d’expériences et axes d’amélioration identifier les succès et leurs conditions de réalisation analyser les difficultés rencontrées par les participants dans l’exercice de leur mandat dégager ainsi des solutions et des actions à mener après la formation définir les attentes spécifiques des participants pour structurer la suite de la formation Partage d'expériences : les bonnes pratiques dans l'exercice du mandat CHSCT 2. Actualiser ses connaissances et valider ses acquis appréhender la montée en puissance du rôle du CHSCT faire le point sur les évolutions législatives, réglementaires et jurisprudentielles en santé-sécurité identifier les obligations et les responsabilités de l’employeur en matière de santé et sécurité 3. Optimiser le fonctionnement du CHSCT règles de fonctionnement du CHSCT au regard des derniers textes mise en place actualisation d'un règlement intérieur s’inscrire dans la pratique du dialogue social sur les conditions de travail travailler sur sa posture dynamiser la relation interinstitutionnelle CE-DP-CHSCT dépasser le cadre légal du fonctionnement du CHSCT afin de s'approprier le mandat sous tous ses aspects perfectionner ses pratiques au regard de son secteur d’activité et du contexte de son entreprise Brainstorming et partage de pratiques : comment améliorer le fonctionnement du CHSCT et le positionnement de ses membres ? 4. Être efficace dans ses missions de prévention intégrer le rôle du CHSCT dans les thématiques santé-sécurité : RPS, évolution des conditions de travail… comprendre le rôle des différents acteurs de la prévention pour agir avec pertinence comprendre les liens complexes entre le travail et l’humain et entre le travail prescrit et le travail réel appréhender les conséquences en termes de santé physique et mentale et de sécurité au travail participer efficacement à la prévention des risques professionnels adapter ses interventions à son contexte et à son secteur d'activité être impliqué dans la démarche d’évaluation des risques et l’élaboration du document unique (DU) savoir utiliser les méthodes appropriées aux situations rencontrées : enquête, droit d’alerte, expertise… Jeux de rôle : simuler des réunions du CHSCT

Durée
Présence

Présentiel

1 770 € TTC Soit 2 124 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Sécurité sur le lieu de travail / SSIAP / Sécurité des biens et des personnes / Distribution / Logistique

1. S'approprier le cadre réglementaire de la sécurité incendie réglementation sécurité applicable caractéristiques des matériaux et éléments de construction instructions techniques règles complémentaires des assurances principes de la prévention incendie 2. Identifier les rôles et missions des acteurs internes obligations des propriétaires, locataires, exploitants et chefs d'établissement fonctions de mandataire de sécurité et de responsable unique de sécurité agents SSIAP Exercice pratique : identifier les responsabilités de chaque acteur à partir de situations concrètes exposées par le formateur 3. Cerner les obligations administratives registres de sécurité : contenu et suivi formations sécurité incendie : qualification commune SSIAP, exercices d'évacuation, manipulations d'extincteurs Cas pratique : identifier les obligations de formation au sein de son entreprise et en préciser l'intérêt 4. Réglementation sécurité spécifique aux ERP-IGH principes de classement implantation des établissements règles de construction et d'aménagement dégagements désenfumage installations électriques et d'éclairage installations de chauffage et de ventilation installations à risque moyens de secours Atelier « Réglementation applicable à un bâtiment/site » : - identifier les critères de classement pour un établissement - à partir de plans de bâtiments, rechercher et analyser les prescriptions applicables 5. Qui contrôle l’application de la réglementation ? rôles et pouvoirs du maire et du préfet commission consultative de sécurité : fonctionnement, visites périodiques, avis de contrôle autres organismes : inspection du travail, organismes de contrôle quid de la commission d'accessibilité ? Exercice de synthèse (nuage de mots) : récapituler les notions clés permettant de garantir la sécurité des ERP-IGH * Établissement Recevant du Public - Immeuble de Grande Hauteur

Durée
Présence

Présentiel

1 440 € TTC Soit 1 728 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Audit

1 - Quels sont les fondements de la qualité afin de mieux m’en servir ? Les évolutions majeures de la qualité. Les 7 principes de management de la qualité. Les nouveautés du vocabulaire de la norme ISO 9001. Jeu des définitions « Le puzzle » : clarifier la terminologie pour parler un langage commun. Atelier : les principes de management. 2 - Quelles sont les nouvelles exigences de la norme ISO 9001  pour mon métier ? La HLS (High Level Structure) structure commune à toutes les normes. « Les 5 points clés » : l’organisme et son contexte, les attentes des parties intéressées, l’approche risque, la gestion du savoir et la maîtrise des modifications produits/process. Atelier : savoir se situer par rapport aux nouvelles exigences. 3 - Comment déployer les exigences de la norme ISO 9001 : 2015 dans mon entreprise ? « ISODIT » : analyse et interprétation de toutes les exigences de chaque chapitre : contexte de l’organisme : parties intéressées, système, processus... leadership : engagement, politique qualité, responsabilités... planification : risques et opportunités... support : compétences, informations documentées... réalisation des activités opérationnelles : planification, produits et services, conception, prestataires externes... évaluation des performances : surveillance, audit, revue de direction... amélioration : non conformité, actions correctives, amélioration continue. Atelier : analyse forces et faiblesses, analyse des risques, plan de communication… Atelier individuel : plan d'action. 4 - Comment utiliser les techniques de base du management de la qualité dans ma démarche de certification ? Conditions de réussite : les principales étapes, la gestion des processus. Outils de mesure et de suivi : les indicateurs et les enquêtes. Outils de l'amélioration : les actions préventives, audits internes, revues... Déroulement du processus de certification. TOP des FLOPS : Hit parade des non-conformités identifiées en audit de certification. Étapes clés et principaux outils associés.

Durée
Présence

Présentiel

1 890 € TTC Soit 2 268 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Sécurité sur le lieu de travail

Module théorique • Cadre réglementaire, obligations et responsabilité de l’employeur et des opérateurs • Définitions des milieux confinés : asphyxie/explosion • Toxicité de gaz rencontrés en milieu confiné • Les effets physiologiques sur l’organisme : l’hypoxie, l’hypercapnie • Les effets psychologiques sur l’organisme : claustrophobie, spasmophilie nerveuse • Organisation des travaux en milieu confiné • Les EPI pour les accès en espace confiné • Les détecteurs de gaz et explosimètres • Méthode de ventilation des milieux confinés • La protection respiratoire en masque ‚ cartouche (A R) et masque auto sauveteur • Procédures d’alerte Module pratique • Mise en place des équipements d’accès en milieu confiné (harnais, tripodes, potences) • Analyse des risques • Utilisation des détecteurs de gaz, procédure • Ventilation • Le rôle spécifique du « surveillant de surface », code sonore et visuel • Cas concret d’une situation d’alerte • Mise en place du masque autosauveteur • Les méthodes de secours en milieu confinés

Durée
Présence

Présentiel

380 € TTC Soit 456 € HT

Le site Keytoform utilise des cookies. En continuant votre visite sur notre site, vous donnez votre accord à notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, cliquer ici.

Fermer