Filtrer par
Date

Quelles sont les sources de la réglementation des comptes de groupe ? Directive unique UE, règlement UE, code de commerce, règlement du normalisateur français. Les étapes du processus de consolidation : comment faut-il procéder ? La détermination de l'ensemble consolidé : quelles sont les méthodes à appliquer ? Recensement des différentes sociétés de l'ensemble consolidé (principes généraux et exceptions). Choix de la méthode de consolidation (règles françaises et normes IFRS). Cas pratique : identifier les sociétés qui entrent dans le périmètre du groupe consolidé Quelles sont les opérations d'homogénéisation à pratiquer en normes françaises ? Comparaison avec les IFRS Immobilisations et amortissements. Stocks et contrats à long terme. Provisions. Subventions. Conversion des états financiers en devises. Contrats de location. Écritures fiscales. Cas pratique : passer des comptes sociaux au reporting de consolidation Quel est le traitement des opérations de consolidation ? Ajustement et élimination des comptes réciproques. Élimination des opérations intragroupe (résultats internes et dividendes). Problématique de l'impôt différé. Élimination des titres et traitement de l'écart d'acquisition. Cas pratique : constater des écritures d’élimination des titres de participation Amortissement et/ou dépréciation des écarts d'acquisition. Méthodologie des tests de dépréciation de l'écart d'acquisition. Répartition des capitaux propres entre le groupe et les minoritaires. Cas pratique : constater des écritures d’entrée d'une filiale dans le périmètre de consolidation Comment résoudre certaines difficultés pratiques ? Dépassement de seuils et première consolidation. Acquisition par étapes. Quelle présentation pour les comptes consolidés ? Après Module E-learning : principes essentiels de consolidation

Durée
Présence

Présentiel

2 430 € TTC Soit 2 916 € HT

Banque, Finance et Assurance / Banque d'investissement

Concepts-clés -------------- - Parité de Fisher et investir en taux réel - Inflation breakeven et composantes du breakeven - Prime de risque et motivation des émetteurs Les obligations indexées -------------------------- - Typologie du marché et principaux acteurs - Indices - Mécanismes d'indexation - Calcul des indices forward d'inflation à partir des obligations TP Excel : Construction d'une courbe breakeven Les dérivés sur inflation : swaps --------------------------- - Utilisation et acteurs du marché - Swaps Zéro-Coupon, Revenues swaps et Liability swap Etude de cas : project finance et fonds de pension - Ajustement de saisonnalité - Swaps year-on-year et approche de la convexité TP Excel : pricing d'un asset swap à l'aide d'une courbe breakeven - Asset swaps : le lien entre marchés et dérivés Les dérivés sur inflation : options -------------------------- - Caps / Floors et swaptions - Options sur UK Limited Price Inflation Index - Floor 0% sur OATi et OATei - Hybrides - Problématique de couverture

Durée
Présence

Présentiel

2 080 € TTC Soit 2 496 € HT

Comptabilité et Audit / Contrôle de gestion / Ressources Humaines et Formation / Gestion des Ressources Humaines

1. Identifier les indicateurs à suivre en fonction de la politique RH   définir la notion de performance en matière de ressources humaines définir des objectifs RH en fonction de la stratégie d'entreprise choisir des indicateurs de mesure pertinents Atelier « Lier des objectifs RH à des indicateurs pertinents en fonction des besoins de l’entreprise » : - étude de cas n°1 : analyser l'objectif « Fournir à l'entreprise des ressources humaines en quantité et qualité adaptées à sa politique » - étude de cas n°2 : analyser l'objectif « Offrir aux collaborateurs un milieu et des conditions de travail motivantes et qualifiantes » - cas pratique : décliner les objectifs proposés et les traduire en indicateurs de suivi 2. Positionner la fonction RH de son entreprise sur la matrice de Dave Ulrich qu’est-ce que la matrice d’Ulrich ? faire le lien avec la fonction RH de l'entreprise Autodiagnostic : identifier les points forts de la fonction RH de son entreprise et son positionnement au regard des points présentés 3. Cerner l’apport de l’audit social gérer les risques, mais pas seulement… s’assurer du respect des procédures utiliser des « documents normés » découvrir la notion de « référentiels » Cas pratique : identifier un domaine et une finalité d’audit social permettant de définir des indicateurs de pilotage social 4. Techniques de contrôle de gestion au service du « contrôle de gestion sociale » identifier les indicateurs sociaux « classiques » et leurs utilisations dans le cadre du contrôle de gestion sociale de l’entreprise évaluer l’apport des travaux récents dans ce domaine focus sur les besoins récents des entreprises en matière d’indicateurs Exercice d'application : identifier des indicateurs sociaux adaptés aux objectifs RH de son entreprise 5. Mesurer l’apport de la fonction RH à la création de valeur de l’entreprise comprendre la notion de valeur générée par la fonction RH cerner l'importance de mesurer les résultats de la fonction RH identifier les indicateurs pouvant être mis en place Exercice d’application : identifier des indicateurs de création de valeur de la fonction RH pour son entreprise

Durée
Présence

Présentiel

870 € TTC Soit 1 044 € HT

Marketing / Marketing opérationnel / Commercial, vente et relation client / Relation client

1 - Comment mieux me connaître pour améliorer mon efficacité dans mes relations avec les clients ? La Boussole-Client© : outil d’auto-évaluation de ses comportements clients. Quiz sur son orientation client selon les situations rencontrées. Atelier : exemples des attentes des participants lorsqu’ils sont eux-mêmes clients. 2 - Comment adapter mon comportement à la personnalité et aux besoins des différents clients ? Apport et échange sur la découverte des besoins des clients : SONCAS et Kano. Les clés de l’écoute active. Les règles d’or d’une relation de confiance. Mises en situation filmées à partir de situations proposées par les participants. 3 - Que faut-il faire pour assurer le meilleur lien entre mon entreprise et les clients ? Apport sur la communication interne et externe. Jeu CLIENDO®. 4 - Comment gérer les situations difficiles et/ou les insatisfactions des clients ? Apport : l’empathie, clé de l’apaisement d’une relation tendue ou dégradée. Les 7 attentes d’un client réclamant. Exercices pratiques filmés ou enregistrés sur des situations difficiles rencontrées par les participants (incompréhension, désaccord, réclamation, différend).

Durée
Présence

Présentiel

1 380 € TTC Soit 1 656 € HT

Banque, Finance et Assurance / Banque d'investissement / Banque de détail / Comptabilité et Audit / Fiscalité / Comptabilité

Les points-clés du contexte réglementaire Les autorités de tutelle : Banque de France et Banque Centrale Européenne (BCE). Quelques notions de macro-économie : taux d'intérêt ; monnaie ; épargne et consommation. Les directives européennes. Le système de collecte (SURFI). Les conséquences en termes de comptabilité bancaire et de déclarations. Les opérations classiques en comptabilité bancaire Les opérations de trésorerie et interbancaires. Les dépôts de la clientèle. Les crédits à la clientèle. Les créances douteuses et les dépréciations. Les moyens de paiement et les systèmes de règlement. Les provisions pour risques, fonds propres et divers. Les engagements de financement et de garantie. L'activité titres. Les opérations en devises. Cas pratiques : comptabiliser les principales opérations courantes et les principales opérations d'inventaire d'un établissement bancaire La comptabilité des produits dérivés Les instruments et les marchés de produits dérivés. Les swaps de taux d'intérêt. La comptabilisation en normes françaises. La comptabilisations selon IFRS 9. Les principes de fiscalité des établissements bancaires Le reporting réglementaire et prudentiel Les reporting SURFI. Les états FINREP. Les ratios de liquidité et le ratio de levier. Quiz : les obligations réglementaires à respecter de la part d'un établissement bancaire

Durée
Présence

Présentiel

1 600 € TTC Soit 1 920 € HT

Banque, Finance et Assurance / Banque d'investissement

L’approche règlementaire --------------- - Retour d’expérience sur le travail réalisé (Mooc) - Retour sur les Services d’investissement et les PSI - Définition Établissement de crédit /Entreprise d’investissement - Les principaux SI - Focus sur le Conseil en investissement - Comprendre Exécution et RTO - Quels services réalisez-vous au quotidien ? - L’identification des clients - Vérification d’identité / KYC - Paramètre LCB FT - Quel lien avec les procédures de votre banque ? Questions d’examen, correction collective - Catégorie de clients - Client professionnels et CNP - Conséquences pratiques (illustration par cas réel) - Gradation intra catégorie - Echange de pratiques : comment faites-vous dans votre banque ? - Méthodologie - L ogique de Contrepartie Eligible : le monde des marchés - Changement de catégorie Questions d’examen, correction collective - Problématique d’information à divulguer Questions d’examen, correction collective - Logique de contrôle d’adéquation Questions d’examen, correction collective L’approche des marchés ---------- - Typologie des instruments financiers - Les familles - Caractéristiques principales - Logique de risque - Focus sur la gestion collective - OPCVM et FIA - SGP et Dépositaire : la sécurité - Comment gérez-vous les questions de sécurité avec vos clients ? - Acheter une action : retour sur le schéma RTO et Exécution - Organisation des marchés - MR et SMN, MIF - Illustration - La logique de meilleure exécution et meilleure sélection Questions d’examen, correction collective - Le carnet d’ordres - Fonctionnement - Types d’ordres – exercice de passage Questions d’examen, correction collective - Conclusion de la journée et guide pour la suite

Durée
Présence

Présentiel

1 560 € TTC Soit 1 872 € HT

Développement personnel / Développpement des capacités personnelles / Gestion de Projet / Leadership du chef de projet / Management / Conduite du changement / Leadership - gestion d'équipe

1 - Quelles sont les composantes de mon intelligence émotionnelle ? Quelles sont mes forces ou manques actuels ? Les composantes de son intelligence émotionnelle. Carapace ou Fleur de peau, amorcer sa progression. Autodiagnostic de son quotient émotionnel et réflexions personnalisées. Carte mémo des composantes de l’intelligence émotionnelle. Vidéos de présentation. 2 - Comment aborder mes émotions avec confiance et réalisme ? Observer ses comportements réactifs, reconnaître ses sensations corporelles signes d’émotions. Repérer les déclencheurs. Débusquer ses pensées génératrices de stress inutile, leur substituer des pensées réalistes. Se dégager de l’évitement, apprécier la palette des émotions. Ateliers accompagnés sur des situations des participants, exercices en sous-groupes avec trame méthodologique. Grille d’entraînement à « Moins se faire peur avec ses peurs », photo langage, poèmes, vidéo de démonstration. 3 - Comment décrypter et canaliser mes émotions ? Repérer les valorisations ou interdictions de ses émotions. Sortir de la confusion, mobiliser ses ressources et décider pour agir. Démarche en 4 temps pour gérer ses émotions : pratiques sur les situations réelles des participants. Quiz : êtes-vous efficace face à la colère ?. Pratique de l’enracinement corporel et exercice de conscience et confiance, avec sa respiration. 4 - Comment m’exprimer de façon constructive ? Se préparer à une rencontre et lever ses freins relationnels. Exprimer ses émotions avec sobriété et habileté : agir avec sa peur, dire sa colère, extérioriser sa tristesse, cultiver et partager sa joie. Grille des « Bonnes questions à se poser » pour faciliter sa communication.  « Savoir dire », carte mémo, vidéo de démonstration. Entraînements individualisés sur des cas concrets et mises en situation filmées. 5 - Comment accueillir les émotions des autres, sans perdre pied ? L’écoute et l’empathie, la compréhension empathique. Valoriser ses atouts pour écouter : ateliers et repérages. Apports et pratiques de l’écoute empathique. 6 - Comment interagir avec intelligence émotionnelle et renforcer les synergies d’équipe ? Se motiver et motiver dans le respect de soi et de l’autre. Faciliter la coopération. La gestion émotionnelle en cas de critique ou tension. L’usage des signes de reconnaissance. Repères méthodologiques. Entraînements sur des cas concrets.

Durée
Présence

Présentiel

1 890 € TTC Soit 2 268 € HT

Mise en situation de départ : le développement d’un objet connecté mesurant l’effort physique Se poser les bonnes questions en amont Mon projet bénéficie-t-il de subventions/aides ? Les modes de protection existants selon les éléments à protéger Mon projet est-il soumis à la Loi Informatique et Libertés ? De quelles prestations ai-je besoin ? Quels contrats sont nécessaires ? Choisir une subvention adaptée à son projet État des lieux des aides et subventions étatiques et européennes Point sur les démarches à entreprendre en vue de l’obtention de la subvention Les avantages de telle ou telle subvention en fonction du projet Les bons réflexes en matière de propriété intellectuelle Identification des modes de protection des innovations et créations Quelle protection pour quelle création ou innovation ? Qui sont les bénéficiaires des droits ? Le cas spécifique des inventions/créations des salariés Les prérogatives conférées par les différents modes de protection Périmètre des différents modes de protection Durée des différents modes de protection Exploiter et valoriser les innovations et créations Les stratégies d’exploitation Estimation et gestion des redevances Prévenir la contrefaçon des droits et agir contre les actes de contrefaçon Les bons réflexes en matière de données à caractère personnel Identifier les démarches à effectuer : déclarations ? Déclaration simplifiée ? Demande d’autorisation ? Identifier les démarches en fonction du traitement et du projet Gestion des transferts des données personnelles Bien contractualiser pour mieux protéger son projet Identification des prestataires à associer au projet Détermination des contrats nécessaires : publicité, développement, hébergement, maintenance, etc. Point sur les relations B to B : délais de paiement, rupture brutale des relations établies, etc. Fin des relations : les pièges à éviter pour réduire le risque contentieux Les bons réflexes dans la relation clients Satisfaire à l’obligation d’information Modalités de consentement des utilisateurs

Durée
Présence

Présentiel

1 450 € TTC Soit 1 740 € HT

Santé et Social / Droit / Enfance - Adolescence - Parentalité - Conjugalité

Différenciation des positionnements "agrémenteur" / employeur Points communs et différences Conséquences sur l’appréciation des demandes L’applicabilité de la procédure d’agrément de droit commun Les entretiens et les visites Les délais La motivation des décisions La « conversion » des agréments entre domicile et maison d’assistants maternels L’applicabilité des critères d’agrément de droit commun Les critères légaux de l’agrément Le référentiel national d’agrément des assistants maternels L’applicabilité de critères spécifiques à l’exercice en maison d’assistants maternels La conformité à la législation concernant les établissements recevant du public La vérification de la capacité à travailler en équipe La vérification de la capacité à exercer dans un cadre de délégation d’accueil Le cumul de l’exercice à domicile et en maison d’assistants maternels Le suivi et le contrôle des assistants maternels en maison d’assistants maternels Les pouvoirs de suivi et de contrôle du service de protection maternelle et infantile Suspension et retrait de l’agrément Conséquences sur la pérennité de la maison d’assistants maternels

Durée
Présence

Présentiel

790 € TTC Soit 948 € HT

Développement personnel / Efficacité professionnelle

À l’heure de l’urgence permanente, synthétiser à l’oral et à l’écrit est  une compétence clé. Aller à l’essentiel permet de disposer des éléments importants pour analyser, décider et agir. 1 - Quel est l'intérêt de la synthèse ? Analyser et synthétiser : une complémentarité. Cibler les occasions de synthétiser pour être percutant, compris et retenu. Décryptage de synthèses variées, repérage de l'essentiel et choix de la synthèse percutante. 2 - Comment aller à  l'essentiel rapidement ? L'objectif :  cibler une utilisation, un format et des mots-clés. L'objectivité : distinguer les faits,  les opinions et mes filtres. 3 - Par quelles étapes passer pour gagner en efficacité ? Rassembler les informations : le fil rouge. Sélectionner les informations : les critères du tri. Écouter ses interlocuteurs : reformulation et prise de notes. Analyser les informations : la logique appropriée. Structurer les idées : le plan adapté. Valoriser : les règles de la présentation. Exercices d'écoute de l'essentiel ou de recherche d'informations, les types de plan et le fil rouge, rédaction de synthèses variées. 4 - Comment m'exprimer de façon concise et efficace à l'écrit et à l'oral ? La simplification pour se faire comprendre. Le choix des mots pour marquer les idées fortes. Les règles de style pour la clarté et la concision. Les supports : e-mail, présentation, rapport ... Les 3 étapes de la synthèse orale, le jeu des synthèses orales minute, synthèse d'une prise de parole et un débat, répondre aux questions de façon synthétique.

Durée
Présence

Présentiel

1 380 € TTC Soit 1 656 € HT

Développement personnel / Expression orale, prise de parole / Management / Leadership - gestion d'équipe

1. Prendre conscience de mon image et de mes propres freins identifier les causes de difficultés d'expression : le bon orateur définir les qualités de l'orateur charismatique connaître les conventions de toute intervention en public Mise en situation filmée : présenter en 3 minutes une intervention professionnelle préparée en amont 2. Développer ma présence scénique utiliser le regard : contact et feed-back utiliser la voix : gestion du souffle et positionnement de la voix maîtriser le non-verbal : silence et gestuelle Cas pratique : réaliser une exploration à la carte sur des techniques issues du théâtre 3. Capter mon auditoire proposer une accroche percutante adopter une attitude assertive Mise en situation : tester mon accroche 4. Prendre la parole sans stress gérer stress et trac : me préparer mentalement apprendre à me recentrer Cas pratique : expérimenter une séance de visualisation positive sur une présentation en public 5. Interagir avec le public : gérer dérangements et objections mener une session de questions/réponses : à qui donner la parole ? maîtriser l'écoute, le questionnement, la reformulation rebondir face aux déstabilisations et critiques Mise en situation filmée : maîtriser les interventions de mon public

Durée
Présence

Présentiel

1 370 € TTC Soit 1 644 € HT

Juridique / Droit Immobilier / Urbanisme, BTP et Immobilier / Urbanisme - Construction

La valeur d’un terrain par l’approche marché La valeur d'un terrain La notion de terrain à bâtir Les facteurs de valeur Les différents marchés de terrains : en zone à urbaniser, en zone urbaine Méthodes d’évaluation classiques Méthodes par la comparaison : au m² de terrain, au lot Valorisation par la charge foncière Exercices pratiques d'évaluation La valeur d’un terrain par l’approche professionnelle La problématique de l'aménagement et de la promotion immobilière Le compte à rebours aménageur Charges du bilan aménageur : postes de travaux, postes de gestion, participations, postes financiers Recettes du bilan aménageur : analyse du marché des charges foncières à vendre, quantification des recettes attendues du projet Exemples de bilan aménageur Le compte à rebours promoteur et réhabilitation Charges du bilan promoteur : postes de travaux, postes de gestion, postes financiers Recettes du bilan promoteur : analyse du marché VEFA et « neuf », quantification des recettes attendues du projet Exemples de bilan promoteur Les avantages du compte à rebours Les limites du compte à rebours

Durée
Présence

Présentiel

1 450 € TTC Soit 1 740 € HT

QHSE, Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement / Action qualité

1 - Comment sécuriser mes contrats et cahiers des charges ? Avantages et inconvénients des différentes pratiques : sous-traitance, externalisation… Les types de contrat : obligations de moyens, obligations de résultats. Rédiger le cahier des charges : préciser vos attentes et exigences. Retour d'expériences et partage de pratiques entre les participants. 2 - Comment s'assurer d'obtenir réellement la prestation « achetée » et éviter les dérives ? Motiver et impliquer les prestataires : benchmark des participants. Les leviers de pilotage des prestataires. Les impacts sur l’organisation et les pratiques de gestion. Les 10 erreurs à ne pas commettre. Cas pratique : construire les outils de pilotage des prestataires (référentiel d’analyse de la performance, tableau et planning de pilotage de la relation, tableau de bord de suivi et d’animation de la relation). 3 - Comment réévaluer périodiquement ses prestataires maintenance ? Les critères d’évaluation. Déterminer les échelles de notations. Prendre en compte les appréciations qualitatives. Les méthodes de scoring. Cas pratique : dispositif d'évaluation pour l'entreprise des participants.

Durée
Présence

Présentiel

1 380 € TTC Soit 1 656 € HT

Management / Manager des prestataires exterieurs

1 - Pourquoi avoir recours à la sous-traitance ? Les enjeux d’une relation et d’une gestion efficace. Animer la création de valeur au quotidien. Enquête opérationnelle : où sont mes enjeux ? Quels sont les risques qui peuvent les affecter ? 2 - Comment gouverner pour renforcer l'engagement des prestataires ? De l'engagement de moyens à l'engagement de résultats : tirer le meilleur de chaque modèle. Les instances de gouvernance à mettre en place pour garantir une bonne direction de votre service. Comment trouver l'équilibre de la gouvernance ? Ping-pong : s'entraîner à réagir en tant que pilote face à des situations quotidiennes. 3 - Comment être un bon client face à son prestataire ? Être rigoureux dans le respect de ses demandes. Juger la prestation : écarts par rapport à l'attendu. Donner de la visibilité et des signes de reconnaissance. Favoriser le partenariat et la logique de gratuité. Être attentif à la santé de son prestataire. Prendre la mesure des enjeux d'un comité de pilotage. 4 - Comment inclure, dans son management, tous les acteurs avec rigueur de manière différenciée ?  Comprendre les risques juridiques et opérationnels de ses comportements. Identifier les bonnes pratiques à mettre en œuvre et les risques à éviter. Développer un cadre et une dynamique d'action collective et différenciée. Construire sa matrice de socialisation et d'action de son équipe à travers des rituels adaptés. 5 - Quelle posture adopter pour supporter ses opérationnels face aux prestataires ? Comment être attentif à son collaborateur et détecter les signaux faibles ? Assumer son rôle et se mouiller quand c’est nécessaire. Trio-training manager, collaborateur, prestataire : pratiquer l'écoute, la responsabilité et la subsidiarité. 6 - Comment améliorer la performance  ? Réduire les risques opérationnels, juridiques... Augmenter l'autonomie de ses collaborateurs et prestataires. Adapter son comportement selon les personnes et situations. Shopping list : ma liste d'actions personnalisée.

Durée
Présence

Présentiel

1 380 € TTC Soit 1 656 € HT

Banque, Finance et Assurance / Gestion de patrimoine

Spécificité de la liquidation en présence d’une donation-partage ordinaire Lorsque tous les héritiers présomptifs ont été allotis En présence d’un ou plusieurs réservataires omis ou n’ayant pas accepté leur lot En présence d’un héritier présomptif non conçu au jour de la donation-partage Incidence des arrêts des 6 mars et 20 novembre 2013 sur la liquidation Présentation critique et comparative des deux méthodes liquidatives existantes Liquidation en présence d’une donation-partage conjonctive Liquider et partager après le décès des deux parents Liquider lorsqu’un enfant non commun a été alloti Liquidation en présence d’une donation-partage transgénérationnelle Au décès du donateur Au décès de l’enfant qui s’est effacé Cas pratiques de mise en œuvre des différentes techniques liquidatives

Durée
Présence

Présentiel

735 € TTC Soit 882 € HT

Développement personnel / Efficacité professionnelle

1 - Comment trouver tout, facilement ? Outils : les outils et méthodes de classement ; les durées légales de conservation des documents. Apport : définir et comprendre les caractéristiques d'un bon classement (papier/numérique). Atelier individuel : inventaire de l'existant. 2 - Comment m'organiser pour ne pas être noyé sous l'information ? Outil : organisation de son bureau (ergonomie, ordonnancement). Autodiagnostic : mon profil d'organisation. Échange de bonnes pratiques : comment bien s'organiser ? 3 - Comment planifier, organiser et prioriser mes activités ? Outils : les voleurs de temps ; les " messages contraignants " ou ma relation par rapport au temps : la " matrice d'Eisenhower " pour gérer ses priorités. Apport : importance de l'objectif. Évaluation individuelle : mes outils de travail et mes points d'amélioration. Autodiagnostic : les " messages contraignants ". Autodiagnostic : mes rythmes d'attention et d'activité. 4 - Comment être efficace ? Outil : Outlook comme outil d'organisation. Jeu pédagogique : trucs et astuces bureautique. Atelier individuel : conception de son plan d'action personnalisé.

Durée
Présence

Présentiel

870 € TTC Soit 1 044 € HT

1. Distinguer le salarié d’autres situations voisines mandataire social, prestataires de services, travailleurs indépendants, stagiaires… éviter les risques de requalification et identifier les obligations déclaratives spécificités de la paie du dirigeant : statut social et fiscal 2. Mesurer les impacts du temps de travail sur la paie formules d’aménagement du temps de travail : dispositifs d’annualisation, modulation, JRTT, forfaits heures ou jours, CET travail à temps partiel : différentes formules de temps partiel, paiement des heures complémentaires et compléments d'heures monétisation du CET : un régime social et fiscal de faveur forfait jours et paie Cas pratique : mesurer les impacts en paie des différents types d'aménagement du temps de travail 3. Traiter en paie les différents cas de rupture du contrat de travail licenciement du salarié : sort des indemnités de rupture, limites d'exonération sociale et fiscale rupture conventionnelle homologuée : points de vigilance et enjeux prendre en compte l'indemnité transactionnelle départ en retraite : possibilités offertes à l'employeur, impact des réformes, cumul emploi retraite, déclarations URSSAF 4. Calculer les charges spécifiques prévoyance et retraite complémentaire : différents régimes de retraite, conditions d'exonération des contrats, traitement des excédents, mise en œuvre de la portabilité, traitement fiscal des contrats frais de santé, dispositif chèque santé réductions de charges patronales : vérifier le calcul de la réduction de cotisations patronales pour les cas complexes bénéfice des aides à l'emploi : impact des contrats aidés Cas pratique : déterminer le montant de la réduction de cotisations patronales 5. Connaître les déclarations liées à la paie déclaration annuelle et DSN : points de contrôle et validation taxe sur les salaires : assiette de calcul, franchise et décote, CITS (crédit d'impôt taxe sur les salaires) taxe d'apprentissage et contribution supplémentaire à l'apprentissage contribution formation Jeu pédagogique de synthèse « Info/Intox » : valider ou corriger en groupe les affirmations énoncées sur la paie

Durée
Présence

Présentiel

1 920 € TTC Soit 2 304 € HT

Développement personnel / Efficacité professionnelle

Approfondir sa connaissance de soi grâce à l’Ennéagramme Comprendre comment s’équilibre sa personnalité Reconnaître ses aptitudes et ses ressources Analyser ses mécanismes de déséquilibrage et de rééquilibrage Cerner ses zones de crispation Cas pratique : avec l’ennéagramme, les participants font le point sur leur identité professionnelle, leurs valeurs, leurs convictions, leurs motivations réelles… Relativiser : faire ses “petits deuils” pour retrouver son équilibre Savoir accepter ses limites pour mieux vivre l’incertitude et la peur de l’échec Reconnaître l’autre dans ses différences et éliminer le ressentiment Diriger son énergie vers ce qui est important Cas pratique : dépasser le passé pour construire l’avenir “la méthode des métaphores”. Trouver la juste distance émotionnelle Apprendre à ne pas “en faire une affaire personnelle” Savoir mettre de la distance entre soi, son stress et son stresseur Se libérer des pollutions des constructions mentales : faire taire ses petites voix Rester constant dans ses émotions Cas pratique : valoriser son capital émotionnel en situation difficile. Oser s’exprimer pour avancer en confiance Avoir le courage d’exprimer ses attentes, ses besoins et ses envies Apprendre à mieux communiquer avec les autres pour éviter les malentendus et les frustrations Fixer et se fixer des limites et reprendre sa responsabilité Avoir une parole authentique et se libérer de l’interprétation Cas pratique : pratique de l’entretien en miroir S’approprier les comportements du lâcher prise : oser la légèreté Accepter le changement et trouver la force de rebondir Ajuster ses attitudes et ses comportements Aller à l’essentiel et cultiver une vision positive de soi Enrichir sa vision des autres et de son environnement Prendre la responsabilité de construire sa vie Cas pratique : construction d’une feuille de route personnelle. JOURNÉE COMPLÉMENTAIRE EN OPTION Pour aller plus loin après la formation : les participants auront la possibilité de bénéficier d'une journée collective complémentaire pour faire le point sur la mise en pratique des outils et lever les éventuels freins rencontrés. + d'infos et inscriptions : clients@keytoform.com

Durée
Présence

Présentiel

1 295 € TTC Soit 1 554 € HT

Juridique / Droit Immobilier / Urbanisme, BTP et Immobilier / Urbanisme - Construction

Les impacts de la réforme du droit des contrats sur les marchés de travaux privés Le choix des modèles contractuels de promotion et leurs incidences pour le promoteur VEFA CPI MOD Le contrôle des documents contractuels constitutifs du marché Distinction entre pièces techniques et pièces administratives La logique de transparence : contrat de promotion/marchés, contrat de VEFA/marchés La question de la hiérarchie contractuelle Approche financière du marché Approche pratique de la notion de forfait : détermination du prix et évolution Les procédures de paiement et DGD La maîtrise des garanties financières Maîtrise juridique de la durée du chantier Détermination des délais contractuels d’exécution : maîtrise d’œuvre et entreprises Clauses de suspension/prorogation et intempéries : marchés de travaux et contrats de ventes et de promotion Maîtrise du risque du chantier Clauses contractuelles relatives à la garde du chantier, assurance et transfert du risque Clauses contractuelles relatives aux risques aux voisins Maîtrise des opérations de réception Risques liés à la réception par lot Respect et maîtrise des opérations de réception Rédaction des PV de réception et incidences Combinaison entre réception et livraison des ouvrages Focus sur les questions délicates : mise à disposition anticipée, travaux de l’acquéreur avant réception, réception des parties communes et des parties privatives Maîtrise de la sous-traitance dans les marchés de travaux Appréhension des difficultés liées à l’exécution financière (loi de 1975) Sécurisation l’intervention des sous-traitants étrangers Contrôle des garanties assurantielles et intervention des sous-traitants Réforme de la norme AFNOR P 03-001

Durée
Présence

Présentiel

930 € TTC Soit 1 116 € HT

Ressources Humaines et Formation / Administration du personnel / Licenciements / Bien-être, santé et sécurité au travail / Gestion des carrières et des compétences / Formation, évolution professionnelle / Représentation du personnel / Expatriation / Négociation collective / Entretiens d'évaluation / Contrat de travail / Evaluation / Conflits du travail / Recrutement / Paie / Gestion des Ressources Humaines / Juridique / Droit Social

Synthèse, analyse et commentaires des principales évolutions législatives et des décisions les plus récentes Approfondissement des thèmes d'intérêts communs arrêtés entre 2 rendez-vous et proposés par les participants La sécurisation de la rupture des contrats de travail (rupture conventionnelle, licenciement individuel, licenciement économique, rupture conventionnelle collective...). L'aménagement du temps de travail, les forfaits jours, le temps partiel. Le droit disciplinaire, le règlement intérieur... Les obligations en matière de prévoyance. La sécurité et la santé au travail (le burn-out, la charge de travail...). Les différentes évolutions en matière d'Institutions Représentatives du Personnel (IRP) après les réformes...(CSE, CSSCT...). Les impacts de la loi « Travail » et des ordonnances Macron. Les contrôles URSSAF. Les thèmes sont déterminés en fonction de l'actualité du moment LES PRIVILÈGES EXCLUSIFS Un lien permanent avec nos experts : responsables pédagogiques et intervenants. Un groupe restreint de participants partageant les mêmes centres d'intérêt pour favoriser l'interactivité. Un accès à notre espace pédagogique en ligne : support pédagogique du Club, fiches mémo de la matière, quiz, annexes documentaires. La liste des membres du Club mise à disposition sur notre espace pédagogique en ligne, pour échanger entre chaque matinée. Le Mémento « Social » inclus (Éditions Francis Lefebvre). Un cocktail en fin de Club pour développer votre réseau professionnel. Une invitation à un évènement par an (exposition, conférence…). NB : remplacement possible en cas d'indisponibilité ; possibilité de rejoindre le club en cours d'année (nous consulter au 01 44 01 39 99).

Durée
Présence

Présentiel

2 990 € TTC Soit 3 588 € HT

Banque, Finance et Assurance / Gestion et analyse financière / Comptabilité et Audit / Comptabilité / Contrôle de gestion

Cas pratique : réviser les bases d'Excel utiles au contrôle de gestion Simplifier le traitement des informations issues de bases de données Utiliser les fonctions adéquates d'Excel : les filtres simples et avancés, les tris personnalisés, les noms de cellules et de plages de données, les plans pour grouper et dissocier, les fonctions sous-totaux. Créer des tableaux croisés dynamiques et les graphiques liés. Les formules utiles de retraitement de données : les fonctions texte. Cas pratiques : rendre exploitables les données issues de systèmes externes créer un tableau croisé dynamique Créer des reportings de gestion fiables et évolutifs Mettre en forme l’information : mise en forme fixe et mise en forme conditionnelle des cellules. Visualiser la performance financière en utilisant des graphiques : graphique simple, graphique double. Utiliser les fonctions de recherche et de contrôle. Cas pratique : mettre en forme un tableau financier Analyser, calculer, estimer, projeter Les formules utiles d’analyse de données : min/max, rang, médiane, somme.si, somme.produit. Déterminer une valeur cible. Les outils pour élaborer des forecasts. Cas pratique : élaborer un tableau de sensibilité à 1 ou 2 entrées Fiabiliser, gagner du temps et augmenter le confort de traitement Les principaux raccourcis clavier. Naviguer sur différents fichiers ouverts sur le même écran. Les liens entre les feuilles d’un fichier Excel. Faire des liaisons entre différents fichiers Microsoft Office (Excel, Word, et Powerpoint). Industrialiser la conception des fichiers Dans quel cas industrialiser la conception de fichiers ? Les différentes phases de l’industrialisation : le questionnement, l’identification des données sources, la schématisation de la conception, la construction du fichier Excel, test et contrôle qualité. Cas pratique : créer un fichier de manière industrielle et évolutive

Durée
Présence

Présentiel

1 640 € TTC Soit 1 968 € HT

Comptabilité et Audit / Fiscalité / Audit

Les contrôles liés à la Contribution Économique Territoriale (CET) Vérification du principe d’imposition : qui doit payer la CFE et la CVAE : cas des activités de location immobilière ; particularité des activités passives : holdings pures, sociétés en sommeil… Vérification du respect du principe de l'annualité : exigibilité de la CFE et de la CVAE : mise en œuvre du principe d'annualité ; situations à surveiller. Illustration : application du principe d'annualité aux entreprises nouvelles. Contrôle du chiffre d’affaires de référence (CVAE). Illustration : les impacts de l'intégration fiscale sur le calcul du chiffre d'affaires à retenir Pointage du bon respect des obligations déclaratives et du calendrier. Vérification des demandes de dégrèvement : ont-elles bien été effectuées ? Cas pratique : rédiger une demande de dégrèvement Les vérifications à mener en matière de Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) Examen de la nature foncière des immobilisations. Illustration : identification des immobilisations foncières d'un établissement industriel Contrôle de la valeur locative : rapprochement avec les bases de taxe foncière avant et après la réforme. Illustration : reconstitution de la valeur locative foncière d'un immeuble à partir de la base figurant sur un avis d'imposition à la taxe foncière ou à la CFE Contrôle des obligations déclaratives (1447-M et 1447-C) : surveillance des opérations à risques telles que déménagements, fusions… Cas pratique : renseigner une déclaration dans différentes situations Contrôle des réductions, abattements et dégrèvements spécifiques à la CFE. Les examens à conduire pour la Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE) Contrôle de la période de référence. Contrôle du calcul et de la déclaration de la valeur ajoutée : risques de « surdéclaration » : loyers et amortissements déductibles, limitation de la production immobilisée, dépenses de formation... risques de redressement : traitement des transferts de charges, plus-values normales et courantes, taxe foncière refacturée par le propriétaire... Illustration : principes de construction du tableau 2059 E à partir de l'imprimé 2052 Déclaration de l'effectif salarié (1330-CVAE).

Durée
Présence

Présentiel

1 240 € TTC Soit 1 488 € HT

Le site Keytoform utilise des cookies. En continuant votre visite sur notre site, vous donnez votre accord à notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, cliquer ici.

Fermer